Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.
Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

S'évader du confinement, un ordinateur-cerveau, les Russes qui s'en mêlent, une journée sur korii.

Le récap' du jour.

Des banques qui poussent pour des médicaments plus chers, quelques conseils tech pour vous évader sans sortir, les dealers en galère à cause du Covid-19, des russes qui trollent le virus, un ordinateur qui pense comme un cerveau, une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

Comment vous sortir du confinement sans sortir de chez vous

Jeux, réalité virtuelle ou sport à la maison, quelques pistes pour tenir le coup ces prochaines semaines.

Lire l'article

Des banques poussent l'industrie médicale à augmenter ses prix

Aux États-Unis, il n'y a pas de petit profit, même en pleine pandémie de Covid-19.

Lire l'article

Le coronavirus perturbe les trafics de meth et de fentanyl: la connexion Chine-Mexique-États-Unis ne répond plus, et les dealers en sont fort marris.

Lire l'article

Intel fait réfléchir un ordinateur comme un cerveau humain

Sa nouvelle puce neuromorphique a les capacités d'un rat-taupe alors que la précédente avait celles d'un insecte.

Lire l'article

La désinformation russe sur internet s'est emparée du coronavirus

Une accusation portée par la branche de l'Union européenne chargée des affaires étrangères.

Lire l'article

En ce moment

L'impossible retraite à 40 ans, la guerre des masques, des robots biologiques, une journée sur korii.

Et Cætera

L'impossible retraite à 40 ans, la guerre des masques, des robots biologiques, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

À la rencontre des «xenobots», les premiers robots biologiques au monde

Tech

À la rencontre des «xenobots», les premiers robots biologiques au monde

Entre machines programmées et organismes vivants, ces choses d'un genre nouveau ouvrent des portes sur le futur.

La retraite avant 40 ans: quand le rêve vire au cauchemar

Biz

La retraite avant 40 ans: quand le rêve vire au cauchemar

Les adeptes du mouvement FIRE ont investi jeunes pour arrêter de travailler tôt. Sans voir la crise venir.