Des ronds dans l'eau? En quelque sorte. | Capture d'écran Vesselfinder.com via John Scott-Railton
Des ronds dans l'eau? En quelque sorte. | Capture d'écran Vesselfinder.com via John Scott-Railton

Avant de bloquer le canal de Suez, l'Ever Given dessinait de bien étranges dessins

Son capitaine n'a pourtant pas 9 ans. Du moins a priori.

Le monde a déjà fort à faire mais s'est découvert le 24 mars une nouvelle passion, sur Twitter en particulier: suivre en direct la folle mésaventure de l'Ever Given, le porte-conteneur géant qui bloque le canal de Suez et provoque un embouteillage monstre dans le trafic maritime mondial.

Les efforts fournis par les autorités égyptiennes pour dégripper la plus chère de ses voies d'eaux sont importants. Et l'affaire est sérieuse: le mini-naufrage de l'Ever Given est le symbole très concret d'une crise de l'offre qui frappe le secteur, en surrégime depuis des mois.

La demande mondiale explose, les conteneurs viennent à manquer, surtout lorsqu'ils tombent à l'eau, les navires chargés de les transporter n'y suffisent plus et les prix du transport explosent.

«Je n'ai jamais rien vu de tel», expliquait récemment Lars Mikael Jensen d'A.P. Moller-Maersk au New York Times. De son côté, Bloomberg prévient: même votre indispensable café matinal est menacé par ce «cauchemar logistique» global.

Quant au prix du pétrole, qui retrouvait déjà ces dernières semaines de vives couleurs, il a bondi de 5% à la suite du blocage du canal, précieux intinéraire pour les routes mondiales de l'or noir.

Maman, les petits bateaux

L'affaire est sérieuse, donc. Elle est aussi étonnante, selon l'appréciation de chacun et chacune pour les hasards potaches et gribouillages gamins, potentiellement très drôles.

Car en fouinant dans les sites spécialisés dans le suivi en temps réel du trafic maritime mondial, le spécialiste en enquêtes numériques John Scott-Railton a fait une surprenante découverte, reprise ensuite par Vice.

Celle-ci tient aux ronds dans l'eau que dessinait l'Ever Given avant d'aller encastrer sa proue dans le bord du canal égyptien, officiellement victime de vents violents et d'une forte tempête de sable.

Nous vous laissons juges, mais les ronds en question n'ont pas grand chose de rond. Ils dessinent plutôt ce qu'il semble légitime d'appeler un pénis, accompagné de ses deux attributs réglementaires. Décidément, le monde traverse une bien étrange période.

En ce moment

Derrière la bataille UEFA vs Super League, la course aux financements

Biz

Derrière la bataille UEFA vs Super League, la course aux financements

Comme souvent dans le foot, l'argent est le nerf de la guerre.

Tendance: la mangue va-t-elle avoir la peau de l'avocat?

Biz

Tendance: la mangue va-t-elle avoir la peau de l'avocat?

Les producteurs entrevoient l'énorme potentiel de ce fruit exotique disponible toute l'année.

L'industrie du trolling professionnel embauche dans les pays en développement

Tech

L'industrie du trolling professionnel embauche dans les pays en développement

Même les usines à trolls se délocalisent.