Genshin Impact s'inspire de Zelda, mais n'est pas Zelda. | miHoYo
Genshin Impact s'inspire de Zelda, mais n'est pas Zelda. | miHoYo

«Genshin Impact» n'est-il qu'un plagiat chinois de «Zelda»?

Le modèle chinois à l'assaut de l'occident: ça marche plutôt bien.

À la sortie du dernier jeu de la licence Zelda sur Switch et Wii U, il est apparu évident que Breath of The Wild ferait des émules. Le jeu de Nintendo est parvenu à réinventer le modèle de l'open world, pourtant souvent galvaudé, en récompensant la découverte, l'exploration et la contemplation.

Certains jeux sortis depuis semblent déjà s'inspirer de la philosophie de jeu de Breath of The Wild. D'autres semblent être des copies conformes du bestseller de Nintendo. Ubisoft a notamment récemment dévoilé Immortals Fenyx Rising, qui semble avoir été très inspiré par le dernier Zelda. Ce dernier a aussi manifestement influencé Genshin Impact, un jeu chinois gratuit.

En Chine, le marché du jeu vidéo regorge de ce genre de jeux mobiles gratuits, qui imitent, voire plagient, des jeux populaires et y intègrent des mécaniques «gacha», similaires au système des «loot boxes» –on paie de l'argent réel pour accéder à une loterie, afin d'obtenir dans le jeu de nouvelles armes ou éléments cosmétiques.

Ces jeux dominent le marché chinois mais sont plutôt mal vus en Occident. Genshin Impact a d'ailleurs été présenté comme un simple clone de Zelda lors de son premier trailer à l'E3 2019 –même les gamers chinois·es sont ému·es face à un copié-collé trop évident.

Succès international

Seulement, depuis sa sortie, Genshin Impact a été téléchargé dix-sept millions de fois en quelques jours, et ce uniquement sur mobile. D'après le South China Morning Post, c'est le meilleur démarrage international de l'histoire du jeu vidéo chinois.

Un coup d'oeil aux tendances Twitch montre que le jeu est aussi en bonne place sur la plateforme de streaming. Genshin Impact pourrait-il devenir le premier vrai succès international des «gacha games»? Et surtout, pourquoi se démarque-t-il de la masse des autres jeux de ce type?

Il pourrait y avoir une réponse toute simple à cette question: le jeu du studio chinois miHoYo est plutôt bon. Les graphismes sont beaux, l'histoire tient debout, les personnages sont fouillés; autant de qualités que l'on n'a pas l'habitude de trouver dans un jeu mobile en free-to-play.

En outre, Genshin Impact parvient à se démarquer suffisamment de Zelda pour ne pas être considéré comme sa simple copie conforme. Le joueur peut incarner plusieurs personnages, le système de combat est différent, l'esthétique s'inspire des animés japonais, etc.

Comme le souligne Wired, grâce à Fortnite ou Call Of Duty Warzone, le public s'est acclimaté aux jeux gratuits mais de qualité, en échange de microtransactions omniprésentes.

Le défi des «gacha games» est que les gamers reviennent régulièrement débourser quelques euros pour obtenir la dernière arme ou le dernier personnage. Reste à voir si la soudaine popularité de Genshin Impact saura tenir la longueur, et si le public occidental saura se défaire de cette tenace impression de déjà-vu.

En ce moment

Le secret de l'iPhone 12, Mario Kart testé par un enfant, ce que vous coûte le télétravail, une journée sur korii.

Et Cætera

Le secret de l'iPhone 12, Mario Kart testé par un enfant, ce que vous coûte le télétravail, une journée sur korii.

Ce qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Apple a caché un important secret dans l'iPhone 12

Tech

Apple a caché un important secret dans l'iPhone 12

Une fonction inédite et capitale est prête, mais pas encore active.

On a fait tester «Mario Kart Live: Home Circuit» à Noé, 5 ans et demi

Tech

On a fait tester «Mario Kart Live: Home Circuit» à Noé, 5 ans et demi

Le jeu de course en réalité augmentée et zinzin de Nintendo semble beaucoup lui plaire –à nous aussi.