Le récap' du jour.
Le récap' du jour.

La guerre de la pistache, la fin des seringues, des IA racistes, une journée sur korii.

Ce qu'il ne fallait pas manquer ce mercredi.

La fin de la seringue hypodermique, le racisme des IA policières, la guerre irano-américaine de la pistache, se couper de son smartphone, un demi-tour pour Juul, une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

La seringue hypodermique vit-elle ses dernières années?

Elle pourrait être remplacée par des micro-aiguilles indolores et résistantes aux infections.

Lire l'article

Si la police est raciste, ses algorithmes le seront aussi

Tant que les forces de l'ordre ne seront pas irréprochables, les IA ne feront qu'accentuer leurs défauts.

Lire l'article

Juul prépare une e-cigarette bloquée pour les moins de 21 ans: un virage à 180 degrés pour le géant de la vape, qui se débat pour survivre sur le marché américain.

Lire l'article

Entre Washington et Téhéran, la guerre de la pistache fait rage

Plus feutrée que les échanges de tirs et les assassinats ciblés, une tout autre bataille se joue.

Lire l'article

Trois apps Android pour se défaire d'Android

Votre smartphone vous hante? Google a pensé à vous.

Lire l'article

En ce moment

Un PowerPoint mortel, les magouilles de Jeff Koons et Kanye West, un bouclier contre la haine, une journée sur korii.

Et Cætera

Un PowerPoint mortel, les magouilles de Jeff Koons et Kanye West, un bouclier contre la haine, une journée sur korii.

Le récap' du jour.

EskootR, la F1 de la trottinette électrique, sera lancé en 2021

Tech

EskootR, la F1 de la trottinette électrique, sera lancé en 2021

Des engins surpuissants s'affronteront sur les circuits de ce nouveau championnat de sport mécanique.

Bodyguard, l'app qui protège parlementaires et YouTubeurs

Biz

Bodyguard, l'app qui protège parlementaires et YouTubeurs

Avec son bouclier contre la haine et les insultes, la start-up française souhaite enrayer le harcèlement sur les réseaux sociaux.