Le récap' du jour.
Le récap' du jour.

Le hacking des satellites, «Fortnite» et le fisc, des skateboards-voitures, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'huii.

Le piratage des satellites d'Elon Musk, la taxation des monnaies in game, le skateboard électrique pour imaginer le véhicule du futur, l'indemnisation des victimes des crashs de 737 MAX, une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

Que se passerait-il si les satellites Starlink étaient hackés?

La constellation d'Elon Musk n'est pas à l'abri du piratage, avec des conséquences éventuellement désastreuses.

Lire l'article

Quand les skateboards deviennent des voitures

Hyundai et Kia ont signé un partenariat avec Canoo pour créer, à partir de ses skateboards électriques, une plateforme générique destinée aux véhicules du futur.

Lire l'article

Boeing avait fait grand bruit en annonçant 100 millions de dollars de compensation pour les familles des victimes des crashs des 737 MAX. Elles dénoncent une opération de communication et une déclaration trompeuse.

Lire l'article

Les monnaies des jeux vidéo sont-elles imposables?

L'Internal Revenue Service, équivalent américain du fisc, n'a pas toujours été très clair sur la question.

Lire l'article

En ce moment

La Russie déploie ses effrayants chars BMPT «Terminator» dans le Donbass

Tech

La Russie déploie ses effrayants chars BMPT «Terminator» dans le Donbass

Peuvent-ils faire la différence?

L'énorme gaffe d'un journaliste russe coûte un rare mortier géant 2S4 Tioulpan au Kremlin

Tech

L'énorme gaffe d'un journaliste russe coûte un rare mortier géant 2S4 Tioulpan au Kremlin

La boulette. La grosse, grosse boulette.

Le FBI a-t-il déterré en secret les 9 tonnes d'or du trésor des confédérés?

Et Cætera

Le FBI a-t-il déterré en secret les 9 tonnes d'or du trésor des confédérés?

L'agence fédérale nie leur existence. Et pourtant...