Le récap' du jour.
Le récap' du jour.

Le hacking des satellites, «Fortnite» et le fisc, des skateboards-voitures, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'huii.

Le piratage des satellites d'Elon Musk, la taxation des monnaies in game, le skateboard électrique pour imaginer le véhicule du futur, l'indemnisation des victimes des crashs de 737 MAX, une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

Que se passerait-il si les satellites Starlink étaient hackés?

La constellation d'Elon Musk n'est pas à l'abri du piratage, avec des conséquences éventuellement désastreuses.

Lire l'article

Quand les skateboards deviennent des voitures

Hyundai et Kia ont signé un partenariat avec Canoo pour créer, à partir de ses skateboards électriques, une plateforme générique destinée aux véhicules du futur.

Lire l'article

Boeing avait fait grand bruit en annonçant 100 millions de dollars de compensation pour les familles des victimes des crashs des 737 MAX. Elles dénoncent une opération de communication et une déclaration trompeuse.

Lire l'article

Les monnaies des jeux vidéo sont-elles imposables?

L'Internal Revenue Service, équivalent américain du fisc, n'a pas toujours été très clair sur la question.

Lire l'article

En ce moment

L'impossible retraite à 40 ans, la guerre des masques, des robots biologiques, une journée sur korii.

Et Cætera

L'impossible retraite à 40 ans, la guerre des masques, des robots biologiques, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

À la rencontre des «xenobots», les premiers robots biologiques au monde

Tech

À la rencontre des «xenobots», les premiers robots biologiques au monde

Entre machines programmées et organismes vivants, ces choses d'un genre nouveau ouvrent des portes sur le futur.

La retraite avant 40 ans: quand le rêve vire au cauchemar

Biz

La retraite avant 40 ans: quand le rêve vire au cauchemar

Les adeptes du mouvement FIRE ont investi jeunes pour arrêter de travailler tôt. Sans voir la crise venir.