Cette merveille de la nature, un tigre albinos, pourrait être sauvé de l'être humain par la technologie. | Smit Patel via Unsplash
Cette merveille de la nature, un tigre albinos, pourrait être sauvé de l'être humain par la technologie. | Smit Patel via Unsplash

L'intelligence artificielle déclare la guerre aux braconniers

Pour lutter contre le fléau du braconnage, ses super-pouvoirs de reconnaissance faciale sortent l'artillerie lourde.

En Afrique, un éléphant est tué toutes les quinze minutes par des braconniers. Entre 35.000 et 50.000 de ces superbes animaux disparaissent ainsi tous les ans, principalement à cause de leurs défenses, qui se revendent à prix d'or sur le marché noir. Un grand nombre d'espèces protégées subissent le même sort, que ce soit dans les réserves africaines, en Asie ou en Amérique du Sud.

Un crime lucratif

Le braconnage se positionne au quatrième rang des activités criminelles les plus rentables, juste derrière le trafic de drogue, de contrefaçons et d'êtres humains. Plus inquiétant, il représente la deuxième plus grande menace d'extinction pour les vertébrés. En effet, il fragilise des populations animales déjà lourdement impactées par la pollution et la déforestation. WWF estime qu'il reste à peine un peu plus de 400.000 éléphants en Afrique –dix fois moins qu'au début du XXe siècle.

Si aucune solution n'est trouvée, le braconnage pourrait à terme causer leur disparition, ainsi que celle de nombreuses autres espèces. Comment un tel massacre peut-il être toléré? Sur le terrain, les rangers sont souvent trop peu nombreux pour surveiller des réserves naturelles parfois plus grandes qu'un département français. C'est précisément là où l'IA entre dans la danse.

Une arme d'identification massive

Mise au point par Intel en partenariat avec Resolve, une ONG qui lutte pour préserver la biodiversité, la caméra intelligente TrailGuard AI est une arme d'identification massive placée entre les mains des rangers et des défenseurs de l'environnement. Elle est capable de détecter et de localiser en une fraction de seconde des individus ou des véhicules qui entrent dans une réserve naturelle sans y être autorisés. Les rangers sont alertés en temps réel et peuvent ainsi intercepter rapidement les braconniers avant qu'elles ou ils ne commettent leurs forfaits.

Le processeur de vision par ordinateur Movidius Myriad 2 d’Intel, couplé à des algorithmes d’apprentissage automatique conçus pour analyser les images vidéos, permettent de trier rapidement les séquences déclenchées par un mouvement et d'identifier les menaces pertinentes.

Ce nouvel outil, qui a été présenté au CES 2019, tire ses super-pouvoirs de la reconnaissance faciale. Plus besoin pour les rangers de faire d'interminables rondes d'inspection et de se déplacer sur de grandes distances, méthode régulièrement infructueuse tant les superficies à surveiller sont grandes. Ils savent désormais où ils doivent intervenir, en temps réel. Et ça change tout.

Cerise sur le gâteau numérique, TrailGuard AI a un deuxième atout dans ses processeurs: la caméra permet également de photographier et de ficher les coupables, afin qu'ils puissent être poursuivis en justice. Intel et Resolve espèrent installer ces caméras intelligentes dans 100 réserves naturelles d'ici à fin 2019, ce qui permettrait de sauver la vie de plusieurs dizaines de milliers d'animaux. Et de décourager, pour l'avenir, de nombreux braconniers –le deuxième effet Kiss Cool.

En ce moment

Et si la coopérative était la réponse à l’uberisation?

Biz

Et si la coopérative était la réponse à l’uberisation?

À New York, des personnes qui gagnent leur vie en faisant le ménage travaillent via une plateforme qui leur appartient mutuellement –pour 5% de leurs revenus.

Plus on connaît un algorithme, moins on lui fait confiance

Tech

Plus on connaît un algorithme, moins on lui fait confiance

Une chercheuse estime que la capacité d'échapper à la dépendance vis-à-vis des ces formules mathématiques est à l'origine d'une nouvelle fracture numérique.

La concurrence pousse Netflix à la transparence des chiffres

Biz

La concurrence pousse Netflix à la transparence des chiffres

La plateforme a fait part de sa volonté d'ouvrir ses données aux producteurs comme au public: une nouveauté de taille et un signe que la concurrence est prise très au sérieux.