Aux États-Unis, les contenus anti-vaccins ont généré environ un million d'engagements sur Facebook en 2019. | CDC via Unsplash
Aux États-Unis, les contenus anti-vaccins ont généré environ un million d'engagements sur Facebook en 2019. | CDC via Unsplash

Les intox médicales les plus virales sur Facebook en 2019

Aux États-Unis, les fausses informations sur le cancer et les vaccins dominent le classement.

Facebook a longtemps été un far west de la désinformation en matière de santé. L'entreprise s'est récemment attaquée au problème. Néanmoins, l'an dernier aux États-Unis, cinquante articles mensongers concernant la médecine ont été partagés plus de 12 millions de fois.

L'intox médicale qui a obtenu le plus de partages est issue du site Natural News. Elle affirmait notamment que Big Pharma avait dissimulé un traitement miracle contre le cancer. Cet article a généré 5,4 millions d'engagements (partages, likes et commentaires). En revanche, la page de Natural News, qui comptait 3 millions d'abonné·es, a été fermée par Facebook en juin.

Un autre article, qui assurait que «le gingembre est 10.000 fois plus efficace pour détruire un cancer qu'une chimiothérapie», a généré 800.000 engagements. Et de nombreux contenus ont préconisé, comme traitement pour le cancer, de consommer des épices, fruits et légumes (jus de feuilles de papaye, sureau, ail...).

Certaines personnes, tout en clamant, par exemple, que les nouilles instantanées donnent le cancer, ont fait simultanément de la publicité pour des compléments alimentaires censés protéger de cette maladie. Par ailleurs, de nombreux contenus ont présenté le cannabis comme un anticancérigène miracle, reflétant la popularité croissante de cette théorie erronée.

Antivax, la menace

Aux États-Unis, les contenus anti-vaccins ont généré environ un million d'engagements sur Facebook en 2019. En dehors de Natural News, les principales sources d'intox sur la vaccination sont le Children Health Defense, qui agite une prétendue dangerosité des vaccins pour les enfants ainsi que les femmes enceintes, et Stop Mandatory Vaccination, qui relaie des témoignages de parents attribuant la mort d'un de leurs enfants aux vaccins.

Ces intox ne sont pas sans conséquences. Les discours antivax contribuent à la résurgence de maladies comme la rougeole. En recourant à des pseudo-traitements inefficaces, des individus peuvent mettre en danger leurs propres vies ou celles de leurs enfants. Enfin, ces propos érodent la confiance de la population envers la médecine, la science et les institutions en général.

«Bien que nous ayons fait des progrès cette année, nous savons qu'il reste du travail à faire. Nous espérons poursuivre notre partenariat avec les organisations de santé afin d'élargir notre travail dans ce domaine», a déclaré Facebook dans un communiqué. La bataille ne fait que commencer.

En ce moment

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Les dix meilleurs articles de la semaine, pour un dimanche sans une trace d'ennui.

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Tech

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Vos vieux ordis ou smartphones contiennent des trésors qui peuvent être extraits grâce à la chimie.

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Tech

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Le Shinkansen N700S -avec un «S» pour «suprême»- peut se déplacer même en cas de coupure de courant.