Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.
Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Les intox les plus virales, les smart mégalopoles chinoises, les interfaces cerveau-ordinateur, une journée sur korii.

Le récap' du jour.

Les intox médicales les plus virales sur Facebook, d'inquiétantes smart cities chinoises, les interface cerveau-machine, un bot pour détecter le harcèlement au bureau, c'était aujourd'hui sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

Les intox médicales les plus virales sur Facebook en 2019

Aux États-Unis, les fausses informations sur le cancer et les vaccins dominent le classement.

Lire l'article

#MeTooBots, une IA pour détecter le harcèlement au travail

Plusieurs entreprises proposent ces robots qui passent au crible les messages entre collègues de bureau.

Lire l'article

La Chine, leader inquiétant de la smart city: le pays souhaite concevoir une mégalopole de 40 millions d'habitantes où «intelligence» rimera avec «surveillance».

Lire l'article

Contrôler les outils numériques par la pensée, le nouveau but de la tech

Plusieurs start-ups planchent sur des interfaces cerveau-ordinateur aussi simples à utiliser qu'une souris.

Lire l'article

2019: l'année de tous les scandales pour Amazon, Facebook et consorts

Les géants du net ont été malmenés, des licornes se sont dégonflées, de sales affaires ont été révélées.

Lire l'article

En ce moment

L'impossible retraite à 40 ans, la guerre des masques, des robots biologiques, une journée sur korii.

Et Cætera

L'impossible retraite à 40 ans, la guerre des masques, des robots biologiques, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

À la rencontre des «xenobots», les premiers robots biologiques au monde

Tech

À la rencontre des «xenobots», les premiers robots biologiques au monde

Entre machines programmées et organismes vivants, ces choses d'un genre nouveau ouvrent des portes sur le futur.

La retraite avant 40 ans: quand le rêve vire au cauchemar

Biz

La retraite avant 40 ans: quand le rêve vire au cauchemar

Les adeptes du mouvement FIRE ont investi jeunes pour arrêter de travailler tôt. Sans voir la crise venir.