Une première, et sans doute un signe supplémentaire que le jeu vidéo arrive à maturité. | Via Dontnod
Une première, et sans doute un signe supplémentaire que le jeu vidéo arrive à maturité. | Via Dontnod

Le héros de «Tell Me Why», de Microsoft et Dontnod, sera un homme trans

Dans un secteur du jeu vidéo où l'inclusivité et la diversité sont des sujets sensibles, l'annonce est d'importance.

En dépit des violentes polémiques et brûlantes crises d'urticaire qu'ils pourraient provoquer, les efforts de Microsoft pour l'inclusivité et la diversité dans le jeu vidéo se poursuivent.

Après la Paris Games Week, où l'entreprise a organisé une table ronde intitulée «Les LGBT+ dans le game!», c'est cette fois avec la présentation du jeu Tell Me Why, lors d'une conférence X019 riche en annonces, que Microsoft a manifesté son désir de porter le média vers de nouveaux horizons.

Développé en partenariat avec Xbox Game Studios par le studio français Dontnod, déjà à l'origine du réputé Life is Strange, Tell Me Why sera le premier jeu vidéo majeur dont le personnage principal est un homme trans.

En trois épisodes, le titre racontera l'histoire de jumeaux liés par une relation surnaturelle leur permettant de partager émotions et souvenirs, et réunis après une décennie de séparation.

«Grande responsabilité»

«Nous voulions des personnages identiques à la naissance mais ayant ensuite vécu des existences très différentes, indique au Guardian Florent Guillaume, le game director de Tell Me Why. C'est en explorant cette piste que l'idée d'un personnage trans nous est venue, et nous avons décidé de ne pas nous dérober.»

Florent Guillaume explique que le studio, «d'abord très naïf», a effectué de nombreuses recherches pour ne pas malmener le thème de la transidentité. La structure française a par exemple demandé conseil à l'association Glaad, qui travaille à la visibilité des personnes LGBT+ dans les médias.

«Créer un personnage jouable trans –et prendre à ce point soin de bien faire les choses– place la barre plus haut pour l'inclusion future des LGBTQ dans le jeu vidéo», se réjouit Nick Adams, chargé de la question de la représentation des personnes trans au sein de Glaad.

Tyler, le héros de Tell Me Why, a été incarné par un acteur trans, August Aiden Black.

«C'est une grande responsabilité, insiste Florent Guillaume auprès du Guardian. Je pense que l'industrie du jeu vidéo a atteint un niveau de maturité nous permettant de creuser des histoires et des expériences plus diverses.»

Puisse la communauté des gamers, pas toujours la plus progressiste, l'entendre de la même oreille lorsque le jeu sera publié, sur Xbox et PC, dans le courant de l'année 2020.

En ce moment

Quand la Playstation servait à étudier les trous noirs

Tech

Quand la Playstation servait à étudier les trous noirs

Peu coûteuse et adaptable, cette machine taillée pour le jeu a aussi fait des miracles en sciences.

Le «sale petit secret» d'Uber, la pollution des sacs réutilisables, des bébés génétiquement modifiés, une semaine sur korii.

Et Cætera

Le «sale petit secret» d'Uber, la pollution des sacs réutilisables, des bébés génétiquement modifiés, une semaine sur korii.

De la lecture et des surprises pour votre samedi.

La recherche des seins parfaits, la mafia meilleure que Goldman Sachs, +100% à Wall Street, une journée sur korii.

Et Cætera

La recherche des seins parfaits, la mafia meilleure que Goldman Sachs, +100% à Wall Street, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'huii.