L'enfer. | University of Otago
L'enfer. | University of Otago

Pour lutter contre l'obésité, DentalSlim vous verrouille littéralement la bouche

L'invention la plus horrible de l'année?

«L'université d'Otago et une équipe de recherche britannique ont développé un tout nouveau système destiné à la perte de poids pour aider à lutter contre l'épidémie mondiale d'obsésité.»

C'est ainsi que débute le communiqué de presse présentant ce qui restera sans doute comme l'une des inventions les plus troublantes de l'année: DentalSlim, sorte de verrou magnétique pour les bouches trop gourmandes et les mâchoires trop actives, leur imposant une quasi-fermeture permanente et destiné à «restreindre une personne à un régime liquide».

En présentant leur infernale trouvaille, les scientifiques n'imaginaient sans doute pas la volée de bois vert que DentalSlim allait essuyer dans les heures suivantes sur les réseaux sociaux et dans les médias, tant en Nouvelle-Zélande qu'au Royaume-Uni puis au-delà.

Rien d'illogique pourtant dans la réaction épidermique que l'appareil a provoquée: si la lutte contre l'obésité est une cause qu'il est difficile de contester, DentalSlim ressemble plus à un instrument de torture qu'à un outil médical.

2 millimètres

«C'est un instrument non-invasif, réversible, une alternative économique et attractive aux interventions chirurgicales», explique le professeur Paul Brunton de l'université d'Orago, en Nouvelle-Zélande. C'est également, selon les résultats d'une étude présentée dans le British Dental Journal, plutôt efficace en deux semaines. Un groupe test de femmes obèses mais ne souffrant d'aucune autre pathologie a perdu en moyenne 6,36 kilos, soit 5,1% de leur poids corporel.

Mais il pose un problème de taille: c'est aussi et à l'évidence un enfer à porter, et ce 24 heures sur 24. L'objet, verrouillé par un dentiste qui fixe un mécanisme d'aimants puissants et des écrous indévissables, n'autorise qu'une ouverture buccale maximale de 2 millimètres. Par chance, il peut tout de même être débloqué par le même professionnel en cas d'urgence.

Insuffisant pour tout autre chose qu'une alimentation liquide, certes, le dispositif entrave également l'usage de la parole, ce qui peut vite devenir invivable: les patientes ayant testé DentalSlim ont semble-t-il beaucoup souffert pour leurs kilos perdus. Comme l'explique le Guardian, l'alimentation liquide n'est forcément synonyme d'efficacité lorsqu'on veut perdre du poids: l'une des participantes a ainsi semble-t-il fini par craquer et faire fondre du chocolat qu'il ne lui restait plus qu'à boire.

L'équipe responsable de cet instrument a tenu à préciser que DentalSlim n'avait pas été pensé comme un outil de régime à long terme, mais plutôt comme le moyen d'accélérer la perte de poids nécessaire avant une intervention chirurgicale telle que la pose d'un anneau gastrique, par exemple. Reste à évaluer les coûts psychologiques –et les résultats à long terme– qu'une telle torture risque d'avoir sur les patients.

En ce moment

✈️ Un réacteur à détonation révolutionnaire 🍼 Tire-laits européens et armes russes 🔴 Le génie des «boutons placebo»: l'hebdo de korii.

Et Cætera

✈️ Un réacteur à détonation révolutionnaire 🍼 Tire-laits européens et armes russes 🔴 Le génie des «boutons placebo»: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour chasser l'ennui de votre dimanche et comprendre le monde autrement.

🔨 Wagner menace le Parlement européen ♨️ Le désastre derrière notre confort hivernal 🍺 La seconde vie de la Bud du Qatar, une journée sur korii.

Et Cætera

🔨 Wagner menace le Parlement européen ♨️ Le désastre derrière notre confort hivernal 🍺 La seconde vie de la Bud du Qatar, une journée sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde en avance.

L'hiver confortable des Européens, un désastre absolu pour les pays émergents

Tech

L'hiver confortable des Européens, un désastre absolu pour les pays émergents

Notre continent a fait des réserves. D'autres vont en pâtir, longtemps.