Un pompier fait face au feu à Nowra, dans le sud-est de l’Australie. | Saeed Khan / AFP

Un pompier fait face au feu à Nowra, dans le sud-est de l’Australie. | Saeed Khan / AFP

À quoi ressemble le futur des soldats du feu?

Les autorités sont dépassées par les incendies géants qui menacent les populations. Ce n'est pourtant que le début.

Les feux de brousse en Australie en sont la dernière manifestation majeure. Le changement climatique va rendre, et rend déjà, les incendies géants comme ceux de Californie et de l'Amazonie de plus en plus récurrents. L'historien des incendies Stephen Pyne a même donné un nom à ce phénomène, le «pyrocène», l'âge du feu.

Malheureusement, nous ne sommes pas assez préparé à cette situation ni à l'ampleur qu'elle prend. La manière dont on éteint un feu n'a pas changé depuis un siècle. «Les feux ne sont plus circonscrits à une saison particulière, mais rien n'a été repensé dans la manière de les combattre», explique à Axios la journaliste spécialisée sur la question des incendies Fernanda Santos.

Les effectifs de pompiers ne sont pas préparés à une intensification des feux. Le recrutement de soldats du feu n'est pas chose facile –il nécéssite un entraînement de haut niveau, qui coûte du temps et de l'argent.

Pourtant, les autorités ne semblent pas prêtes à débourser les sommes suffisantes. En Californie, un État en proie à des feux fréquents, elles en sont à recruter des prisonnièr·es, en échange d'une remise de peine et d'une paye de misère, pour stopper l'avancée des flammes.

Dans ce même État, qui abrite de nombreux millionnaires, des brigades privées de pompiers ont été déployées ces dernières années. Elles sont appelées à la rescousse par les résident·es les plus riches, afin de sauver des flammes leurs villas des hauteurs de Los Angeles.

Pas de solution miracle

Certaines inventions tentent de faciliter la tâche des pompiers. L'intelligence artificielle pourrait aider à repérer les feux plus vite, et à les traquer en temps réel. Un dispositif de la Nasa devrait aussi permettre de localiser avec précision l'intégralité des membres d'une équipe de pompiers, ce qui est aujourd'hui difficile, puisque radios et GPS ne fonctionnent pas de manière optimale dans des conditions aussi difficiles.

Seulement, même si ces innovations ne sont pas dénuées de mérite, un feu se combat au sol et il n'y a que peu d'espoir qu'une invention miracle vienne révolutionner du jour au lendemain le domaine. Des ONG et start-ups, comme XPRIZE par exemple, cherchent des solutions et idées, promettant des sommes importantes à quiconque trouvera un moyen d'éteindre un incendie en quelques minutes.

L'entreprise Mojo travaille quant à elle sur une lentille de contact permettant une vision en réalité augmentée, dont l'un des modèle a été spécifiquement conçu pour être utilisé par les soldats du feu en action, auxquels elle offrira de précieuses informations en temps réel.

Les feux de forêts sont naturels, et permettent de rebooter un éco-système. Ils sont aujourd'hui rapidement éteints pour protéger les êtres humains et les infrastructures installées dans des zones hautement inflammables.

La réelle solution serait d'y consacrer plus d'argent et d'être très rigoureux sur la prévention des incendies, dont une grande partie est provoquée par l'être humain. Mais tant que le climat continue de changer et que nous continuons de nous installer dans des zones à risque, nous ne sortirons pas du pyrocène.

En ce moment

Des jeux pour travailler, le pétrole qui se noie, la menace d'une crise alimentaire, une journée sur korii.

Et Cætera

Des jeux pour travailler, le pétrole qui se noie, la menace d'une crise alimentaire, une journée sur korii.

Le récap' du jour.

Contre le coronavirus, l'Inde mise sur le DIY et le low-tech

Et Cætera

Contre le coronavirus, l'Inde mise sur le DIY et le low-tech

Le pays manque de moyens, mais certainement pas d'idées.

Si le travail vous manque, le jeu vidéo peut vous remettre au boulot

Tech

Si le travail vous manque, le jeu vidéo peut vous remettre au boulot

On peut tout simuler, même les cadences infernales.