Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.
Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Music business et big data, la révolution d'Intel, des semaines de 25 heures, aujourd'hui sur korii.

Le récap' du jour.

Ne travailler que cinq heures par jour, l'appétit du music business pour le big data, la domination d'Intel, la lettre d'Aaron Sorkin à Mark Zuckerberg, le «Juste Prix» qui en dit long sur notre consommation, une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

L'industrie musicale est de plus en plus accro aux données

L'avènement du big data semble être une très bonne nouvelle pour le secteur, depuis longtemps à la recherche d'une façon d'identifier et de quantifier ses audiences.

Lire l'article

Ce que la médiocrité des réponses au «Juste Prix» nous dit sur l'économie

Quand un jeu télévisé culte révèle les bouleversements de la consommation.

Lire l'article

Dans cette entreprise allemande, on ne bosse que 5 heures par jour –et ça semble marcher.

Lire l'article

Menacée par AMD, Intel prépare sa révolution

Le géant du CPU souhaite élargir son champ d'action.

Lire l'article

Aaron Sorkin, scénariste de «The Social Network», règle ses comptes avec Mark Zuckerberg

L'auteur de The West Wing piétine les déclarations du patron de Facebook sur la liberté d'expression.

Lire l'article

En ce moment

Quand l'hybride pollue, le trou de l'ISS, le pari britannique du chômage massif, une journée sur korii.

Et Cætera

Quand l'hybride pollue, le trou de l'ISS, le pari britannique du chômage massif, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

La NASA va peut-être pouvoir reboucher le trou de la Station spatiale internationale

Tech

La NASA va peut-être pouvoir reboucher le trou de la Station spatiale internationale

Mais le faire semble plus risqué que ne pas s'en occuper.

Au Royaume-Uni, le pari de la terre brûlée face à la crise économique

Et Cætera

Au Royaume-Uni, le pari de la terre brûlée face à la crise économique

Le gouvernement assume une hausse massive du chômage afin de permettre à l'économie de se réajuster.