Dave Chapelle lors d’un spectacle au Radio City Music Hall le 19 juin 2014 à New York. | Mike Coppola / AFP

Dave Chapelle lors d’un spectacle au Radio City Music Hall le 19 juin 2014 à New York. | Mike Coppola / AFP

Netflix suspend une employée trans ayant accusé Dave Chappelle de transphobie

La multinationale assure qu'elle n'a pas été relevée de ses fonctions en raison de ses tweets viraux, mais à cause de ses contestations en interne.

Edit: Après que la suspension de leurs employé·es ait été rapporté par la presse, Netflix a décidé de lever sa sanction, estimant que leur participation à une réunion virtuelles de cadres de l'entreprise à laquelle ils n'étaient pas conviés n'avait «pas d'intentions hostiles».

«Les comédiens ont la responsabilité de ne pas être prudents. Parfois, la chose la plus drôle à dire est méchante. Souvenez-vous-en: je ne le dis pas pour être méchant, je le dis parce que c'est drôle.» Dans le premier teaser de The Closer, le dernier spectacle de Dave Chappelle, Netflix semblait déjà faire du damage control.

Aussitôt présenté au public, le show a été accusé de transphobie. «Ils ont cancel J. K. Rowling, mon Dieu. Elle dit que le genre est un fait. La communauté trans est en colère, ses membres la traitent de “TERF”… Je suis team TERF!», s'exclame l'humoriste sur scène. «TERF» est l'acronyme de Trans-exclusionary radical feminist, appliqué, explique Wikipedia «par des militantes trans à des féministes qui estiment que les luttes trans invisibilisent les luttes pour les droits des femmes, ce qui pour les premières relèverait de positionnements essentialistes et transphobes».

La sortie de Chapelle n'a pas causé de réaction qu'au sein du public, mais aussi dans les rangs de Netflix. Sur Twitter, une ingénieure du service de streaming, Terra Fidel, a dénoncé une «attaque contre la communauté trans, et contre la légitimité même de la condition trans».

Peu de temps après, révèle The Verge, Fidel a été suspendue de son poste dans l'entreprise. Netflix assure que cette sanction n'a rien à voir avec son tweet viral. Au contraire, un porte-parole assure: «Nos employés sont encouragés à être ouvertement en désaccord».

Pas touche aux superstars

D'après The Verge et le New York Times, Field et ses deux collègues ont été suspendus après avoir essayé de participer à une réunion virtuelle de cadres de Netflix alors qu'ils n'y étaient pas invités.

Pour tenter de calmer le jeu, Ted Sarandos, le PDG de l'entreprise, a envoyé un mémo à ses équipes où il explique: «Nous n'autorisons pas les titres faits qui encouragent les discours haineux ou incitent à la violence. Nous estimons que The Closer ne franchit pas cette ligne.»

The Closer est le dernier volet d'une série de six stand-ups vendus par Dave Chapelle à Netflix depuis 2016. Les trois premiers, dont la diffusion remonte à 2017, avaient été achetés 20 millions de dollars pièce (17,3 millions d'euros) par le service de streaming.

Dans son mémo, Sarandos rappelle que, en 2019, l'humoriste avait déjà suscité la polémique lorsque, dans son spectacle Sticks & Stones, il expliquait douter des accusations d'agressions sexuelles portées à l'encontre de Michael Jackson. Mais l'audience avait tranché: «C'est notre stand-up le plus visionné, le plus accrocheur, et celui qui a remporté le plus de prix», se défend Sarandos.

En ce moment

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Et Cætera

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Quatre articles pour jeter un autre regard sur le monde.

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Tech

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Produire sa nourriture dans des trous, c'est le concept audacieux de GreenForges.

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

Tech

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

La vitesse du vent a tendance à s'affaiblir sous les latitudes tempérées, ce qui compromet le potentiel des éoliennes.