À Bogota en Colombie, un homme traite un parking afin d'éviter la propagation du Covid-19, le 6 mai 2020. | Juan Barreto / AFP

À Bogota en Colombie, un homme traite un parking afin d'éviter la propagation du Covid-19, le 6 mai 2020. | Juan Barreto / AFP

Les nettoyeurs de scènes de crime à l'assaut du coronavirus

Les entreprises spécialisées sont sollicitées par les commerçants pour désinfecter leurs établissements.

Ces images sont devenues banales dans les médias: des hommes et femmes, en combinaison de protection intégrale, diffusent des gaz désinfectants et récurent des bâtiments afin d'en faire disparaître toute trace éventuelle de SARS-CoV-2.

Dans la vie de tous les jours, pourtant, il est rarement utile de désinfecter ainsi de fond en comble des pièces entières. L'une des rares occasions où cela est nécessaire, c'est lors du nettoyage d'une scène de mort violente.

Le Wall Street Journal rapporte que des entreprises habituellement spécialisées dans ce type de service ont vu leur carnet de commandes déborder. Aux États-Unis, où beaucoup d'activités peuvent redémarrer, la demande de désinfection complète a soudainement explosé.

Manuel jamais utilisé

Aftermath Services, une entreprise comptant une cinquantaine d'antennes à travers les États-Unis, affirme avoir effectué plus de 500 prestations de désinfection liées au coronavirus.

Si la société avait déjà sous la main le matériel de protection et les produits chimiques indispensables à la tâche, elle a dû ressortir des placards son manuel de procédure spécial virus. Rédigé en 2014 au moment de l'épidémie d'Ebola, il n'avait jamais servi jusque là.

L'intervention d'Aftermath Services est facturée de 1.000 à plusieurs centaines de milliers de dollars, en fonction de la taille et de la configuration de la surface à désinfecter.

Spaulding Decon, une entreprise similaire, a commencé à embaucher pour suivre la cadence; ses effectifs ont grimpé de 75%. Les nettoyages pour cause de virus représentaient environ 5% de son activité avant la pandémie, ils en constituent désormais 90%.

Le nettoyage en profondeur est devenu un argument marketing pour les boutiques, restaurants et salles de sport, qui tentent de rassurer la clientèle pour la faire revenir dans leurs établissements.

«De plus en plus de détaillants demandent à ce que le nettoyage soit fait en plein jour, quand leur clientèle peut en être témoin», indique le directeur de ServiceChannel, une plateforme mettant en lien des entreprises et des contractants pour divers services.

En ce moment

Les malfaçons de la fibre, l'échec d'Elon Musk, la bonne santé du marché des armes, une journée sur korii.

Et Cætera

Les malfaçons de la fibre, l'échec d'Elon Musk, la bonne santé du marché des armes, une journée sur korii.

Ce qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

La présidentielle américaine booste le business des armes

Et Cætera

La présidentielle américaine booste le business des armes

Au point que le FBI est débordé de demandes de «background checks».

Le Brexit va-t-il tuer le Tempest, le jet futuriste de la Royal Air Force?

Tech

Le Brexit va-t-il tuer le Tempest, le jet futuriste de la Royal Air Force?

C'est un bijou technologique, mais l'incertitude plane sur son financement et ses débouchés commerciaux.