Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.
Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Pandémie et catastrophe climatique, dévier un astéroïde, la vague du «no-code», une journée sur korii.

Le récap' du jour.

«Répétition générale» avant effondrement climatique, dévier des astéroïdes, les exigences de Richard Branson, une seconde vie pour vos vieux appareils, l'avènement du «no-code», une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

Et si la pandémie préfigurait la catastrophe climatique?

Le chercheur Jem Bendell voit dans la crise actuelle une «répétition générale» des troubles à venir.

Lire l'article

Chez les géants de la tech, la bataille du «no-code»

Les services permettant de créer des logiciels sans coder ou en ne le faisant qu'a minima via le cloud explosent.

Lire l'article

Faut-il sauver Virgin Atlantic? Multi-milliardaire, Richard Branson demande 500 millions de livres sterling au gouvernement britannique pour aider sa compagnie aérienne.

Lire l'article

La NASA travaille sur un engin capable de sauver l'humanité d'un astéroïde

La mission DART utilisera un propulseur ionique nouvelle génération à la puissance inédite.

Lire l'article

Trois astuces pour retaper vos anciens ordis, smartphones ou tablettes

Centre de visioconférence, second moniteur, Chromebook pour le web ou mini-console de jeu: du recyclage utile.

Lire l'article

En ce moment

Fab.com, ou comment brûler 300 millions de dollars en quatre ans

Biz

Fab.com, ou comment brûler 300 millions de dollars en quatre ans

De héros à zéro, tout est parfois une histoire de fuite en avant.

Les missiles hypersoniques, révolution ou poudre aux yeux?

Et Cætera

Les missiles hypersoniques, révolution ou poudre aux yeux?

Une étude met en doute les performances de ces nouveaux engins ultra-rapides.

Le Brexit, un désastre pour la musique britannique

Biz

Le Brexit, un désastre pour la musique britannique

L'obsession des «brexiters» pour le contrôle des frontières met en péril une industrie déjà malmenée par le Covid-19.