Le récap' du jour.
Le récap' du jour.

Le parachute doré du patron de Boeing, la notation des clientèles, le chaos des véhicules autonomes, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Le parachute doré du patron déchu de Boeing, les entreprises qui notent leur clientèle, les véhicules autonomes qui menacent nos villes, des sorcières sur TikTok, la fraude aux audiences sur le net, c'était aujourd'hui sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

E-commerce: cherchez, surfez, achetez, on vous note

Les entreprises deviennent expertes dans le recueil et l'exploitation de données sur leur clientèle. L'objectif? La noter, pour mieux la cibler.

Lire l'article

Les véhicules autonomes vont-ils rendre les routes invivables?

Avant de contribuer à la ville parfaite, ils risquent de la détruire s'ils ne contournent pas certains obstacles.

Lire l'article

Malgré les scandales, l'ex-patron de Boeing Dennis Muilenburg pourrait partir avec une somme plus importante que celle allouée aux victimes des crashs du 737 Max.

Lire l'article

Les nouvelles astuces de la fraude à la pub sur le net

Sites louches et firmes interlopes rivalisent d'imagination pour faire gonfler leurs audiences, donc leurs revenus.

Lire l'article

TikTok, le réseau préféré des sorcières

La plateforme est de plus en plus prisée des adeptes de la magie.

Lire l'article

En ce moment

Le nouveau Chromecast prouve que Netflix a déjà gagné la bataille du streaming

Biz

Le nouveau Chromecast prouve que Netflix a déjà gagné la bataille du streaming

Un bouton qui en dit long.

«Full Self-Driving»: Tesla lance un test grandeur nature (et c'est peut-être une mauvaise idée)

Tech

«Full Self-Driving»: Tesla lance un test grandeur nature (et c'est peut-être une mauvaise idée)

N'est-il pas un peu tôt pour baisser l'attention?

Le Royaume-Uni voulait son propre système GPS, mais n'a pas acheté les bons satellites

Tech

Le Royaume-Uni voulait son propre système GPS, mais n'a pas acheté les bons satellites

Une boulette à plus de 420 millions d'euros.