Le fameux tableau noir de Stephen Hawking. | Capture d'écran ITV News via YouTube
Le fameux tableau noir de Stephen Hawking. | Capture d'écran ITV News via YouTube

À Londres, une expo pour déchiffrer le mystérieux tableau noir de Stephen Hawking

Elle ambitionne d'offrir des clés pour décrypter le génie du mythique scientifique.

«Une merveilleuse histoire du tableau noir»: c'est ainsi qu'aurait aussi pu s'appeler l'exposition proposée jusqu'au 12 juin par le Science Museum de Londres et qui sillonnera ensuite l'Angleterre, de Manchester à York en passant par Bradford. Consacrée à Stephen Hawking, elle porte non seulement sur le travail du physicien et cosmologiste mort en 2018, mais également sur ses à-côtés.

L'expo s'attarde tout particulièrement sur un tableau noir appartenant au scientifique, truffé de gribouillis à la craie, de petits dessins et d'inscriptions plus ou moins intelligibles pour le commun des mortels, et dont la signification s'est perdue avec les années.

C'est en 1980 que Hawking, lors d'une conférence donnée à Cambridge, remplit les quatre coins du tableau d'équations, de croquis et de pensées, le tout formant un gigantesque puzzle mental.

Le tableau, qui est présenté au public pour la première fois, peut faire penser à certaines œuvres signées Jean-Michel Basquiat. Il reste pour l'instant assez indécryptable, mais Juan-Andres Leon, le curateur de l'exposition, nourrit un espoir fou.

Il espère en effet que des personnes ayant assisté à la conférence de Cambridge se rendent à l'exposition, et qu'elles aient une assez bonne mémoire pour pouvoir contribuer à expliquer la signification de certains éléments quasi indéchiffrables.

D'autres pièces fascinantes ou émouvantes accompagnent le tableau noir, raconte The Guardian, qui recommande chaleureusement cette exposition. On peut notamment y voir l'une des rares copies de la thèse datant de 1966 qui a permis à Hawking d'obtenir son PhD (l'équivalent de notre doctorat) en physique, ainsi qu'une note dans laquelle il affirme que les informations qui disparaissent dans les trous noirs (l'une de ses spécialités) sont perdues à tout jamais.

À voir également, une veste personnalisée offerte au scientifique par les créateurs des Simpson, série dans laquelle sa version animée apparaît à plusieurs reprises.

Légèreté au programme

L'objectif de l'exposition, explique Juan-Andres Leon, semble relativement simple: «Les gens n'ont aucune idée d'à quoi pouvait ressembler le quotidien de Stephen Hawking. C'est difficile de se représenter ce qu'il pouvait faire un lundi ordinaire.»

En tout, plus de 700 objets étaient disponibles pour être proposés au sein de l'exposition «Stephen Hawking at Work», mais seule une maigre fraction est actuellement présentée au public: le reste est en cours de catalogage et de numérisation, et sera présenté au public sur internet.

Juan-Andres Leon a fait le pari d'une exposition à hauteur d'homme, qui ne triche pas avec le standing de Stephen Hawking. Selon l'organisateur, les plus grands physiciens trouvaient ce dernier «digne du prix Nobel», sans être pour autant «le génie le plus révolutionnaire depuis Einstein». «Nous voulions éviter d'être trop solennels», ajoute Leon, qui évoque une exposition «ludique et sans lourdeur».

Ce qu'aurait sans doute apprécié le physicien: «Il ne prenait pas tellement les choses au sérieux, et je ne crois pas qu'il serait devenu aussi célèbre s'il n'y avait pas eu cette étincelle de fun en lui.»

En ce moment

🔫 De l'importance des gros canons 💣 Le coup d'État contre Poutine 🐦 Elon Musk qui plombe Twitter: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🔫 De l'importance des gros canons 💣 Le coup d'État contre Poutine 🐦 Elon Musk qui plombe Twitter: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour voir le monde d'un autre œil et chasser l'ennui de votre dimanche.

🔥 Et si l'Ukraine envahissait la Russie? ⚡ Les douteux lasers russes anti-drones 🏃 La course à l'exaflop, hier sur korii.

Et Cætera

🔥 Et si l'Ukraine envahissait la Russie? ⚡ Les douteux lasers russes anti-drones 🏃 La course à l'exaflop, hier sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde autrement.

Supercalculateurs: les États-Unis courent derrière une Chine triomphante

Tech

Supercalculateurs: les États-Unis courent derrière une Chine triomphante

Géopolitique et concours de bits.