Et biiiiim le PokéStop. | Michael Jin via Unsplash
Et biiiiim le PokéStop. | Michael Jin via Unsplash

Pourquoi il ne faut pas conduire en jouant à «Pokémon Go»

Selon une étude, le jeu de Niantic est responsable de nombreux accidents de la route.

Lancé en juillet 2016, Pokémon Go a déjà été téléchargé plus de 600 millions de fois et a engrangé plus de 3,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Le jeu de Niantic, qui consiste à capturer des créatures Pokémon cachées dans le paysage urbain, est vanté pour encourager l'activité physique et le business des petites entreprises.

Seulement voilà: lorsque la chasse aux Pokémon se déroule au volant d'une voiture, elle entraîne –assez logiquement– de nombreux accidents de la route.

Dans une étude publiée par l'université de Purdue intitulée Mort par Pokémon Go: les conséquences économiques et humaines du jeu au volant, les chercheurs ont constaté une «augmentation disproportionnée» des accidents à proximité des PokéStops, lieux d'intérêt permettant de récupérer divers bonus dans le jeu.

Pokéboum

Après avoir examiné environ 12.000 rapports d'accidents dans le comté de Tippecanoe (Indiana), les auteurs de l'étude concluent que 134 accidents de plus se sont produits à proximité de PokéStops au cours des 148 jours suivant la création du jeu, et peuvent donc être attribués à l'utilisation de Pokémon Go.

Selon l'étude, ces accidents supplémentaires se sont soldés par 498.567 dollars (410.188 euros) de dommages supplémentaires sur les véhicules, soit 22% de l'augmentation du montant total des dommages dans tout le pays au cours de ces 148 jours. Les 134 accidents sont aussi à l'origine de 31 blessures supplémentaires.

En additionnant les coûts des accidents, les vies perdues et l'augmentation de cotisations des assurances, et en extrapolant les chiffres à l'échelle nationale, les auteurs évaluent le coût total des accidents liés à Pokémon Go entre 2 et 7,3 milliards de dollars (1,6 et 6 milliards d'euros).

Et encore, il ne s'agit là que de quelques semaines de jeu, note le site Jalopnik. En multipliant ce chiffre par 11 (ce qui correspond à la durée de vie du jeu jusqu'à présent), on arrive à la somme astronomique de 22 milliards de dollars en 4 ans.

Niantic, le créateur de Pokémon Go, a bien mis en place des limitations de vitesse dans le jeu, afin d'empêcher les utilisateurs de jouer en conduisant, et il existe des accessoires permettant de localiser les Pokéstops sans consulter son téléphone. Mais cela n'empêche pas les utilisateurs d'être distraits par les signalements.

En France, un décret paru en mai 2020 prévoit la rétention du permis de conduire lorsqu'on commet une infraction au Code de la route en tenant un smartphone à la main. On ne saurant donc que vous conseiller de pratiquer la chasse au Pokémon à pied. Peut-être moins efficace, mais beaucoup plus sûr.

En ce moment

Les voitures autonomes ne sont pas plus évoluées qu'un enfant de 7 ans

Tech

Les voitures autonomes ne sont pas plus évoluées qu'un enfant de 7 ans

L'intelligence artificielle fait fi du concept de «permanence des objets».

L'ordinateur quantique est-il voué à l'échec?

Tech

L'ordinateur quantique est-il voué à l'échec?

Beaucoup trop de bruit pour pas grand-chose.

Dans les bagages des touristes de SpaceX, des menottes et des sédatifs

Tech

Dans les bagages des touristes de SpaceX, des menottes et des sédatifs

On n'est jamais trop prudent.