Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.
Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Des rencontres du troisième type, Jeff Bezos hacké par un prince, les résistants du plastique, une journée sur korii.

Le récap' du jour.

À la rencontre des Français·es enlevé·es par des extraterrestres, le téléphone du patron d'Amazon hacké par le prince héritier saoudien, des investissements massifs dans le plastique, des cours pour devenir millionnaire sur TikTok, une journée sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

«Les personnes enlevées par des extraterrestres n'ont aucun antécédent psychiatrique»

Au programme des «Ailleurs», un documentaire de Sébastien Duijndam: ovnis, enlèvements et prélèvements d'organes par des entités venues du lointain.

Lire l'article

Le téléphone de Jeff Bezos aurait été hacké par le prince héritier d'Arabie saoudite

Ce piratage via WhatsApp se serait produit quelques mois avant l'assassinat du journaliste saoudien travaillant pour le Washington Post, Jamal Khashoggi.

Lire l'article

En Chine, des cours à 1.300 euros pour devenir une star de TikTok: une économie millionnaire s'est créée autour des applications de partage de vidéos.

Lire l'article

Les géants de la pétrochimie investissent massivement dans le plastique pour survivre

Mais pour sauver la planète, c'est pas gagné.

Lire l'article

En ce moment

Au Texas, un vaccin open source et dix fois moins cher snobé par le gouvernement

Biz

Au Texas, un vaccin open source et dix fois moins cher snobé par le gouvernement

Moins cher et libre d'accès, le Corbevax n'a presque pas été financé par l'État.

Au delà de l'Ukraine, Poutine menace le monde d'une nouvelle crise des missiles

Tech

Au delà de l'Ukraine, Poutine menace le monde d'une nouvelle crise des missiles

La crise ukrainienne n'est que la partie émergée d'un bien inquiétant iceberg.

Pour être moins polluants, les avions américains invités à travailler leur descente

Tech

Pour être moins polluants, les avions américains invités à travailler leur descente

L'une des clés pour émettre moins de gaz à effet de serre.