Qui va pleurer Vladimir Andonov? | Anatolii Stepanov / AFP
Qui va pleurer Vladimir Andonov? | Anatolii Stepanov / AFP

Un sniper ukrainien a tué Vladimir Andonov, l'un des plus fameux (et pires) soldats du Groupe Wagner

Pan.

L'homme, âgé de 44 ans, était parfois surnommé «L'Exécuteur». C'est dire si Vladimir Andonov, membre du Groupe Wagner, mercenaires sans foi ni loi régulièrement utilisés par Vladimir Poutine dans ses conflits aux quatre coins du monde, traînait derrière lui une réputation patibulaire.

Très actif dans le Donbass depuis 2014 ou dans l'annexion armée de la Crimée par la Russie, Vladimir Andonov, également nommé «le volontaire de Bouriatie» ou «Vakha», était notamment soupçonné d'avoir exécuté de sang-froid des prisonniers de guerre ukrainiens après la prise du village de Lohvynove, dans l'oblast de Donetsk.

«Il n'y a plus de survivants parmi les “dills”», de ce surnom péjoratif donné par les Russes aux Ukrainiens, aurait ainsi déclaré le mercenaire lors d'une interview, selon le site Peacekeeper, qui conserve la trace des crimes commis par les armées d'invasion.

Bye bye

A priori, personne en Ukraine à part ses camarades mercenaires ne pleureront la perte d'un tel homme: comme le rapporte Business Insider, l'information ayant semble-t-il été confirmée par des médias proches de la Russie, un ou des snipers ukrainiens auraient fini par avoir la peau de Vladimir Andonov.

Vladimir Andonov ne s'était pas contenté de commettre des crimes de guerre présumés en Ukraine en 2014. Se faisant discret les années suivantes, il aurait néanmoins participé aux opérations sanglantes du Groupe Wagner en Libye et en Syrie: il aurait ainsi été reconnu parmi les participants au massacre d'Espiaa, au sud de Tripoli.

Si Andonov n'est plus, il pourrait ne pas être le seul à avoir rejoint les racines de pissenlits à six pieds sous terre. Selon des officiels de l'armée ukrainienne, une base occupée par des membres du Groupe Wagner dans la région de Louhansk aurait été bombardée avec succès: vingt-deux de ses occupants y auraient péri.

En ce moment

Israël a-t-il lancé une grande campagne de frappes en Iran?

Tech

Israël a-t-il lancé une grande campagne de frappes en Iran?

Le raid contre l'usine militaire d'Ispahan n'était peut-être qu'une première étape.

Pour tromper l'Ukraine, la Russie utilise des chars gonflables qui se sont dégonflés

Tech

Pour tromper l'Ukraine, la Russie utilise des chars gonflables qui se sont dégonflés

Même les leurres ont des problèmes techniques.

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Tech

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Dans la course aux armes hypersoniques, Chine et Russie ont plusieurs longueurs d'avance sur les États-Unis.