Travailler dans son canapé, c'est tout ce qu'il faut éviter. | Dillon Shook via Unsplash
Travailler dans son canapé, c'est tout ce qu'il faut éviter. | Dillon Shook via Unsplash

Matériel, wifi, déconnexion: le guide complet du télétravail réussi

Bien travailler de chez soi, ça se prépare: du matin au soir, loisirs compris, voici quelques conseils.

Pas de rififi dans le wifi

Votre vie dépend désormais de ce lien vital qui vous rattache au monde: le wifi. Pour un travail fluide et sans hoquet, vous aurez besoin d'une connexion solide et de débits constants.

La première partie peut dépendre de votre fournisseur et de votre type d'abonnement –si cela est possible, passer à la fibre peut se révéler une excellente idée, en particulier si d'autres membres de la famille font un usage important de bande passante.

Pour le reste, nous vous conseillons d'utiliser la bande des 5Ghz qu'offrent une majorité de routeurs ou de box modernes, grâce à la norme 802.11ac.

Si votre installation vieillissante et votre ordinateur poussif ne disposent pas de cette dernière, pas de panique, l'achat d'un routeur récent et d'un adaptateur réseau pour votre ordinateur peuvent vous faire entrer dans la modernité. Et si votre demeure est si vaste que le wifi n'en couvre pas toute la surface, les répéteurs et une installation «mesh» viendront à votre rescousse.

Les bons outils pour du bon travail

Vous n'avez pas d'ordinateur, ou le vôtre date de Windows 3.1, votre employeur ou employeuse ne peut vous en fournir un (bien qu'il le devrait), et vous songez à un achat? Dans la jungle, un site peut vous aider à faire le bon choix: LaptopSpirit, qui offre des sélections de machines, selon les budgets et les usages, ou permet des recherches plus spécifiques.

Un conseil: le travail, c'est la santé, mais savoir s'arrêter, c'est la conserver. Bien que plus dispendieux, un ordinateur capable de faire tourner quelques jeux modernes vous permettra d'associer l'utile à l'agréable.

Si vous travaillez sur un ordinateur portable, son clavier, son trackpad et son écran peuvent ne pas être idéaux pour les longues sessions que vous allez vous imposer, cinq jours par semaine.

L'acquisition d'un écran secondaire peut s'avérer indispensable: des guides d'achat sont disponibles ici ou bien encore là. Même chose pour le couple clavier et souris, à ne surtout pas négliger pour un confort de travail optimal et sur-mesure. Pour ce qui est de la seconde, le dernier modèle avec trackball de Logitech, l'Ergo M575, est une réussite.

Tout ceci doit se placer sur un bureau et, là encore, organiser son espace peut faire la différence entre une journée passable et une autre plus exécrable. Quelques conseils d'aménagement sont distillés ici ou .

L'un des éléments les plus essentiels à votre confort sera la chaise sur laquelle votre auguste popotin reposera des heures durant. C'est certes plutôt laid et rarement donné, mais les fauteuils pour gamers sont souvent d'une qualité inégalée en la matière. Et pour cause: une nuit sur Rainbow Six Siege vaut bien quelques heures sur Excel en termes de concentration nécessaire.

Cyber-hygiène

La migration des outils informatiques de travail vers les domiciles ne va pas sans risque –la cybersécurité devient ainsi une responsabilité personnelle. Généralement moins bien protégés que les entreprises, les logis peuvent être de véritables passoires dont il faudra, un à un, combler les trous.

Le gouvernement français a mis en ligne un guide relativement complet sur la question, qui pourra vous servir de base pour blinder votre petite forteresse numérique. Vous trouverez d'autres documents utiles à votre hygiène cyber sur internet, par exemple ici ou pourquoi pas là.

N'oubliez pas non plus que votre employeur ou employeuse peut désirer un droit de regard sur vos activités à domicile –il n'a en aucun cas le droit d'aller trop loin dans sa surveillance.

Un corps sain pour un esprit sain

Le confinement, ce sont aussi des corps qui se relâchent, des muscles qui s'affaissent, un cœur qui perd le goût de l'effort. Nous l'avons testé lors des premiers mois d'enfermement: sans activité physique, les murs paraissent plus proches encore, le sommeil nous fuit comme un ennemi, et le travail en pâtit.

Heureusement, l'internet ne sert pas qu'à envoyer des présentations sous Powerpoint ou traîner sur des sites de gifs de chats. Il regorge notamment de vidéos de yoga et de cours de fitness (gratuits ou payants, notamment via Neoness, qui offre 14 jours d'essai), qui pourront vous sauver du naufrage physique, donc moral.

Si vous avez l'esprit plus joueur, vous pouvez également, sur la Switch de Nintendo, vous essayer à Ring Fit Adventure, terriblement efficace pour épuiser vos nerfs trop tendus, ou à Fitness Boxing, pour des biscotos solides. Just Dance, disponible sur à peu près tous les supports possibles, peut constituer un bon remède à la mélancolie comme à l'amollissement.

Pour aller à la salle de sport entre midi et deux sans pour autant sortir de chez vous, le casque de réalité virtuelle Oculus Quest 2 est parfait. Du fitness épuisant à la bose éreintante, du ping-pong réaliste au génial Beat Saber, il permet de varier les plaisirs et sudations, tout en nourrissant un sentiment d'évasion précieux en ces temps d'enfermement.

Savoir tout couper

Le soir venu, réussir sa déconnexion est indispensable pour que le télétravail confiné ne se transforme pas en prison domestique –c'est d'ailleurs un droit. Couper est sans doute l'un des points les plus ardus du turbin à la maison: savoir quand il commence est simple, déterminer quand il doit s'arrêter peut s'avérer beaucoup plus complexe.

Microsoft qui, comme nombre de grandes firmes, enjoint à une partie de ses ouailles de rester à la maison, a réfléchi à la question. Son outil collaboratif Teams propose ainsi un «trajet virtuel» à celles et ceux qui auraient besoin d'une coupure nette entre la journée de travail et la soirée de repos, ainsi que diverses activités de détente, en partenariat avec Headspace.

Headspace qui, justement, pourrait vous être utile si vous ne disposez pas de Teams. C'est l'une des applications de méditation les plus courues mais c'est loin d'être la seule –Calm, Petit Bambou ou Mind, notamment, peuvent faire des miracles pour calmer vos nerfs et passer à autre chose.

L'Oculus Quest 2 peut, là aussi, être un allié redoutable. Que vous le transformiez en home cinema intime pour vous plonger dans des films et séries ou que vous utilisiez l'une de ses innombrables expériences de voyage mental, de relaxation ou de contemplation béate, il ouvre ces portes qui doivent rester fermées.

En ce moment

Avec le Covid-19, le Black Friday est devenu un jour comme un autre

Biz

Avec le Covid-19, le Black Friday est devenu un jour comme un autre

Aux États-Unis, les promotions de fin novembre sont bien moins agitées que d'habitude.

Acheter une carte graphique dernière génération? Mission impossible!

Tech

Acheter une carte graphique dernière génération? Mission impossible!

Les magasins sont pris d'assaut à cause d'une pénurie.

La guerre des lobbies du «low carb»

Biz

La guerre des lobbies du «low carb»

Les partisans des régimes pauvres en glucides tentent d'influencer les normes nutritionnelles qui doivent être revues prochainement.