Une journée bien chargée.
Une journée bien chargée.

Des trottinettes télécommandées, Alicem en question, l'espionnage low cost, à lire sur korii.

Le récap' du jour.

Une technique très simple pour espionner le monde entier, les projets de reconnaissance faciale du gouvernement français en question, des trottinettes télécommandées, les 42.000 satellites d'Elon Musk, des accusations de grossophobie contre Instagram, c'est à liire sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

La Quadrature du Net s'attaque à Alicem, l'app étatique utilisant la reconnaissance faciale

L'association alerte sur les risques de l'utilisation à grande échelle de cette technologie.

Lire l'article

Vous allez détester les trottinettes télécommandées

L'idée peut faire peur, elle est peut-être pourtant la solution pour maîtriser le chaos de la micro-mobilité.

Lire l'article

Pour Starlink, Elon Musk veut lancer 30.000 satellites supplémentaires dans l'espace –les 12.000 initialement prévus ne suffisaient pas.

Lire l'article

Quelques dollars et un fer à souder suffisent pour espionner le monde entier

En 2018, la Chine était accusée d'espionner des entreprises américaines en compromettant leurs chaînes de production. Techniquement, c'est tout à fait possible.

Lire l'article

Les personnes en surpoids plus susceptibles d'être censurées par Instagram

L'algorithme de la plateforme signalerait davantage leurs photos dénudées que celles des personnes minces.

Lire l'article

En ce moment

Crise alimentaire: le crime profite à la Russie

Biz

Crise alimentaire: le crime profite à la Russie

Des millions de morts potentiels, mais des milliards dans les caisses de Moscou.

Aux États-Unis aussi, le nucléaire a de gros soucis

Tech

Aux États-Unis aussi, le nucléaire a de gros soucis

Le parc est vieillissant et l'ensemble du réseau menace de craquer.

L'armée russe a un gros, gros problème avec ses ponts flottants

Tech

L'armée russe a un gros, gros problème avec ses ponts flottants

Les échecs se répètent et se ressemblent, au grand étonnement des analystes occidentaux.