Après ses lives ASMR et sur des jeux vidéos, la streameuse Amouranth dort. Toujours en live. | Capture d'écran Twitch (Amouranth)
Après ses lives ASMR et sur des jeux vidéos, la streameuse Amouranth dort. Toujours en live. | Capture d'écran Twitch (Amouranth)

Sur Twitch, on peut gagner de l'argent en dormant

Des streamers se filment pendant leur sommeil, et récoltent des fonds.

Les streameurs l'ont bien compris, les lives IRL («in real life») sont à la mode sur Twitch. Nul besoin de jouer à un jeu vidéo, il s'agit là simplement de filmer en direct une activité humaine (manger, déballer des colis, parler) ou d'interagir avec son chat. Le public vient chercher dans ces moments des bribes d'intimité et de proximité avec la personne qui diffuse son bout de vie.

Comme le rapporte Wired, certains streamers ont poussé cette idée plus loin encore en se filmant en train de dormir. La très connue Amouranth, de son vrai nom Kaitlyn Siragusa, a par exemple diffusé il y a moins d'une semaine une session de sommeil d'environ six heures.

Sur son live, elle encourage ses fans à faire des dons et à s'abonner et, à chaque vingtaine d'abonnements, son alarme est censée reculer d'une heure.

Il existe d'autres techniques pour susciter l'engagement et les dons des internautes pendant son dodo, comme celle de Matthew «Mizkif» Rinaudo. Les viewers du streameur américain peuvent envoyer des vidéos directement sur le live, à condition de donner de l'argent. Plusieurs heures plus tard, Mizkif s'est réveillé avec 5.600 dollars (5.000 euros) en poche.

De leur côté, les fans de Kaceytron ont la possibilité de perturber le sommeil de la streameuse en envoyant des messages textuels à un bot qui les lit à voix haute (moyennant finance, bien sûr). «Je pense que ça devient plus excitant pour les viewers au matin quand ils essayent de me réveiller», explique Kaceytron.

La vie réelle de plus en plus populaire

Bien qu'elle se soit confirmée ces derniers temps, la tendance des streams de sommeil ne date pas d'hier. L'un des exemples les plus connus remonte à 2017. À l'époque, le streameur Paul «Ice» Poseidon avait gagné quelque 5.000 dollars en dormant et en permettant à son public de lui envoyer des sons d'armes à feu, de dubstep ou de cornemuse.

Mais ce regain montre à quel point Twitch, et le streaming plus généralement, est en train de changer. Sur la plateforme d'Amazon, initialement dédiée aux jeux vidéo, les lives sans gameplay prolifèrent.

En témoigne la percée de la catégorie Discussion («Just Chatting» en anglais): selon le site de statistiques SullyGnome, elle est la troisième la plus regardée (après League of Legends et Fortnite, rien que ça) depuis ces 365 derniers jours.

Les médias traditionnels et personnalités politiques l'ont d'ailleurs bien compris. Dernièrement, le Washington Post a diffusé les audiences concernant l'impeachment de Donald Trump.

Le président américain a d'ailleurs lui-même une chaîne sur Twitch, sur laquelle on peut assister entre autres à ses meetings politiques. Même chose pour Bernie Sanders –qui, au grand dam de ses fans, ne se filme pas encore dans son sommeil.

En ce moment

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Les dix meilleurs articles de la semaine, pour un dimanche sans une trace d'ennui.

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Tech

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Vos vieux ordis ou smartphones contiennent des trésors qui peuvent être extraits grâce à la chimie.

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Tech

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Le Shinkansen N700S -avec un «S» pour «suprême»- peut se déplacer même en cas de coupure de courant.