Les carrioles sont particulièrement vulnérables face aux véhicules motorisés. | Capture d'écran via YouTube / FedEx
Les carrioles sont particulièrement vulnérables face aux véhicules motorisés. | Capture d'écran via YouTube / FedEx

Au Botswana, un peu de ruban adhésif sauve beaucoup de vies

Cinq dollars suffisent pour éviter les accidents mortels aux innombrables charrettes à âne du pays.

Quelques outils faciles d'accès et peu coûteux peuvent parfois répondre aux plus grands maux de nos sociétés. Au Botswana, de simples bandes réfléchissantes collées aux charrettes tirées par des ânes permettent ainsi d'éviter une centaine d'accidents de la route chaque année.

Dans les zones rurales de ce pays d'Afrique australe, la charrette à âne est encore le principal moyen de transport. Il n'est pas sans risque: la motorisation accrue et le manque d'entretien des infrastructures exposent les carrioles à de violentes collisions.

La nuit, même sur des axes très fréquentés, les routes aux abords des villages sont dépourvues d'éclairage. Dans l'obscurité, les charrettes sont impossibles à discerner, ce qui les rend particulièrement vulnérables face aux véhicules motorisés.

Fiat lux

La lumière est venue de la low-tech et du do it yourself: il suffit de 5 dollars [environ 4,18 euros] de ruban adhésif réfléchissant posé tout autour des charrettes pour qu'elles soient visibles dans le noir le plus complet.

C'est la Society of Road Safety Ambassadors, une organisation à but non lucratif ayant pour mission de sensibiliser à la sécurité routière au Botswana, qui est à l'origine de la brillante idée.

Testée depuis 2016 dans cinq villages situés près de l'autoroute A1 du pays, cette technologie du peu a rapidement fait ses preuves.

Alors que 299 accidents concernant des charrettes à âne ont été recensés en 2015, seuls 176 ont été comptabilisés l'année de lancement du projet, soit une réduction de plus de 40%, rapporte Forbes.

Aujourd'hui, 2.876 carrioles dans douze communautés sont équipées de bandes réfléchissantes. Outre la réduction du nombre d'accrochages, le programme a mis en lumière l'importance de ce moyen de transport dans la société botswanaise, tout en sensibilisant et en impliquant la population, se félicite auprès du média américain Maatla Otsogile, fondateur et coordinateur de la Society of Road Safety Ambassadors.

L'Inde, le Kenya, le Ghana et le Maroc seraient d'ores et déjà sur le coup pour démocratiser la solution sur leur territoire.

En ce moment

Nagui et les chevaux: comment la course au clic transforme une simple blague en «rumeur»

Et Cætera

Nagui et les chevaux: comment la course au clic transforme une simple blague en «rumeur»

De la «private joke» à la fake news, itinéraire d'une bien étrange histoire.

Wildtype, la start-up qui crée des sushis in vitro

Tech

Wildtype, la start-up qui crée des sushis in vitro

Êtes-vous prêts pour le saumon produit en laboratoire?

L'US Air Force a conçu et testé un nouvel avion de chasse en 12 mois seulement

Tech

L'US Air Force a conçu et testé un nouvel avion de chasse en 12 mois seulement

Stupeur totale dans le monde de la défense.