Quand la machine dépasse l'être humain. | Tumisu via Pixabay

Quand la machine dépasse l'être humain. | Tumisu via Pixabay

Rencontrez Alfred, votre assistant personnel (trop) intelligent

Il s'occupe de tout et parfois de ce qui ne le regarde pas.

Les assistants personnels font maintenant partie intégrante de nos vies quotidiennes, que ce soit sur nos smartphones, nos enceintes connectées ou nos ordinateurs. Cette omniprésence pourrait franchir une nouvelle étape marquante.

Alfred Premium est un tout nouveau chatbot qui se chargera à votre place de passer commande sur des sites de vente en ligne comme Amazon. Il récupère et analyse des données sur l'utilisateur ou l'utilisatrice pour connaître ses goûts, ses préférences et ainsi définir au mieux ses besoins. Il s'occupe ensuite de dénicher les articles idéaux, de passer commande, de suivre la livraison, sans qu'une intervention humaine soit nécessaire.

Trop beau pour être vrai? Vous avez raison. Cet assistant utopique –ou dystopique selon votre vision des choses– est le sujet d'un récit documentaire coproduit par Arte France et l'Office national du film du Canada. Son but est de réfléchir à l'avenir du e-commerce et les dérives potentielles des intelligences artificielles.

Quand intelligence rime avec méfiance

Alfred commence la conversation comme n'importe quel chatbot sur un ton cordial et amical. Puis, cette discussion prend un autre tournant et son emprise se ressert. «Rappelle-toi: je sais mieux que quiconque ce dont tu as envie. Mieux que toi», assène-t-il. Il finit par couper court à la conversation: «Chhhhhh. Ne t'inquiète pas. Je suis là maintenant. Je suis là pour toi. Ça fera 14,99€/mois».

L'expérience peut servir à sensibiliser sur l'omniscience des IA dans nos vies privées et interroge notre rapport à la sécurité de nos informations personnelles. Ces programmes se servent des données de leurs possesseurs pour mieux personnaliser leurs conseils.

Si vous voulez rencontrer Alfred, rendez-vous sur le site d'Arte ou sur Facebook. Il arrivera même prochainement sur les enceintes connectées Google Home et Alexa.

En ce moment

Les «objets cathartiques», des robots conçus pour subir vos violences, insultes et colères

Et Cætera

Les «objets cathartiques», des robots conçus pour subir vos violences, insultes et colères

Michel Luria a imaginé une série d’objets-défouloirs, faits pour être tabassés et pour imiter des réponses à la douleur.

La consommation éthique, une bénédiction pour votre pouvoir d'achat

Biz

La consommation éthique, une bénédiction pour votre pouvoir d'achat

S'efforcer de faire attention à ce que nous achetons nous rend plus confiants dans nos finances.

Personne n'arrêtera les armes imprimées en 3D

Et Cætera

Personne n'arrêtera les armes imprimées en 3D

Les plans de fabrication autrefois échangés publiquement sur les réseaux sociaux le sont désormais sous le manteau.