Ce mouchard porte bien son nom. | Ring
Ce mouchard porte bien son nom. | Ring

Always Home Cam d'Amazon, un monstre dans votre salon

Se renforçant dans le business de la surveillance, la firme a notamment présenté un drone de surveillance domestique.

Le dévoilement le 24 septembre par Amazon et sa filiale de surveillance Ring de la Always Home Cam, un drôle de drone de surveillance domestique vendu 250 dollars [213 euros], ne pouvait que titiller la curiosité de Will Oremus, l'un des observateurs les plus aguerris de l'univers mutant de la tech.

Dans OneZero, le journaliste fait un état des lieux des infinies implications que ce gadget dystopique, ajouté aux autres produits d'Amazon, signifie pour le monde –et pour nos vies.

Déjà bien implantée aux États-Unis avec ses produits Ring, Amazon élargit chaque année les horizons de sa surveillance –celle de son propre foyer comme celle de son environnement.

Une caméra à la porte, une autre sur la voiture, une dans la boîte aux lettres, une dans le salon, une dans la cuisine, pourquoi pas une autre dans la chambre à coucher... Des objets connectés à la fois au corps et à Alexa (la Ring), le tout interconnecté sur un réseau made in Amazon: plus rien n'échappe à l'intraitable radar que met en place l'entreprise de Seattle.

Le sentiment d'insécurité augmente évidemment en même temps que le marché –quand l'insécurité réelle, pour sa part, tend à baisser. La firme de Jeff Bezos remporte la mise en créant le problème et en privatisant sa solution, sans réel contrôle des instances publiques, prises de court par le phénomène et la technologie qui le fait vivre, ou l'exploitant à son profit.

Panoptique et volant

En faisant entrer un mouchard mobile dans nos logis, Amazon démultiplie de manière presque exponentielle le nombre de problèmes qui se créent ou de questions qui doivent se poser.

Il y a d'abord celle de la sécurité –et du double tranchant de la lame. Offrir de tels yeux mobiles à votre maison peut certes dissuader les monte-en-l'air, mais c'est aussi mettre sa vie privée à la merci de personnes tierces qui n'étaient pas plus invitées que les cambrioleurs ou voyeurs à la scruter ou à en exploiter les détails.

Hackers, conjoints fouineurs, forces de police ou bien sûr Amazon elle-même, qui pourrait très vite détecter votre pénurie de savon et vous proposer de vous en livrer en deux heures au pas de votre porte: les failles possibles sont nombreuses et pourraient, dans certains cas, s'avérer catastrophiques.

En outre, s'il n'est supposé voler que sur des trajectoires autorisées par sa ou son propriétaire, le mouchard volant d'Amazon peut aller pointer son regard dans n'importe quel recoin de n'importe quelle pièce, ouvrant ainsi la surveillance domestique à des lieux que les autres caméras, fixes, ne pouvaient scruter. Dans un foyer dictatorial, il pourrait alors ne plus exister pour ses membres de hors-cadre, de refuge privé, d'indispensables zones d'ombre.

Cela rapproche cette technologie d'Aria, le projet fou de Facebook de cartographier notre regard, de créer un «Google Maps de votre vie». Oremus explique que tout ceci pourrait n'être qu'un début, que les concessions faites sur les questions de vie privée ne feront que croître, à mesure que le coût technique de l'espionnage de son prochain baissera. Mais en croyant acheter de la sécurité, c'est peut-être un enfer que nous nous payons.

En ce moment

Le secret de l'iPhone 12, Mario Kart testé par un enfant, ce que vous coûte le télétravail, une journée sur korii.

Et Cætera

Le secret de l'iPhone 12, Mario Kart testé par un enfant, ce que vous coûte le télétravail, une journée sur korii.

Ce qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Apple a caché un important secret dans l'iPhone 12

Tech

Apple a caché un important secret dans l'iPhone 12

Une fonction inédite et capitale est prête, mais pas encore active.

On a fait tester «Mario Kart Live: Home Circuit» à Noé, 5 ans et demi

Tech

On a fait tester «Mario Kart Live: Home Circuit» à Noé, 5 ans et demi

Le jeu de course en réalité augmentée et zinzin de Nintendo semble beaucoup lui plaire –à nous aussi.