À ce prix, il arrive tout de même monté. | Apple
À ce prix, il arrive tout de même monté. | Apple

AirPods Max d'Apple: le luxe de l'audiophilie, sans l'audiophilie

629 euros? Vous trouverez mieux et moins cher ailleurs, nous conseille un spécialiste.

C'est un «one more thing» quelque peu coûteux qu'a annoncé Apple le 8 décembre en présentant ses AirPods Max, premier casque sans fil circum-auriculaire de la marque, proposé au prix très premium de 629 euros.

Comme l'explique le Wired britannique, la firme américaine rappelle à celles et ceux qui l'auraient oublié après quelques annonces cette année de produits plus accessibles (l'iPhone SE, le HomePod mini) qu'elle est une marque de luxe.

Arborer ce luxe, ce marqueur social dans le métro, a bien sûr un coût élevé –les coussinets de rechange des AirPods Max sont facturés 79 euros. Mais ce prix audiophile correspond-il à la valeur intrinsèque du produit, dans un marché riche de mille acteurs au savoir-faire éprouvé? Rien n'est moins sûr.

C'est en substance ce que nous explique Victor Deléage, fin connaisseur de la chose sonore et conseiller en haute-fidélité dans la boutique HiFi 35, à Rennes.

Impossible bien sûr de juger un produit qui n'a pas encore été mis sur le marché ni testé par la presse professionnelle. Mais quitte à craquer vos économies pour plonger dans le dispendieux monde de l'audiophilie, il reste fort probable que vous trouverez mieux, moins cher, ailleurs.

Malgré le rachat de Beats en 2014 et, sans doute, la digestion du savoir de ses ingénieurs, Apple n'est pas un spécialiste de l'audio –du moins pas de l'audio haute-fidélité, ce qui est pourtant ce que l'on peut attendre d'un casque à 629 euros.

«Apple, comme Beats, n'a pas pour volonté de sortir des produits fidèles, justes, mais des choses qui sont agréables à écouter, ce qui est très différent, explique Victor Deléage. Dans le métier, on appelle ça un son “flatteur”. C'est agréable, il y a de belles basses bien rondes, les marques l'assument, les consommateurs peuvent le rechercher. Mais le problème est que les disques ne sonnent pas comme ça en réalité.»

Outre un design élégant et une taille plutôt compacte, les AirPods Max présentent, encore heureux, des caractéristiques techniques plutôt flatteuses –ou plus précisément d'un argumentaire marketing alléchant.

Ils sont dotés de deux puces H1 pour une connexion sans faille aux autres produits de l'écosystème Apple, de coussinets à mémoire de forme, d'une structure en acier inoxydable et de boîtiers en aluminium anodisé, de la Digital Crown de l'Apple Watch, de Siri, de 20 heures d'autonomie, d'un son spatialisé, et cætera, et cætera, et cætera.

Moins de bruit, moins de son

Surtout, pour faire face à Bose ou Sony notamment, Apple met en avant «la meilleure technologie de réduction active du bruit du marché, pour vous garantir une expérience d'écoute inégalée». Et là, le bât commence à sérieusement blesser pour quiconque cherche avant tout, en se délestant d'une telle somme, d'un son fidèle.

«Nous ne vendons pas de produits à réduction de bruit ambiant chez HiFi 35. Techniquement, des micros captent le son à l'extérieur pour diffuser le même son, mais en opposition de phase, dans le casque. L'effet est que ça dégrade forcément le son, pas un peu mais énormément.»

Selon Victor Deléage, la véritable audiophilie ne se vit ainsi pas dans un environnement bruyant, mais au calme, chez soi –quelle que soit sa qualité par ailleurs, la réduction active du bruit est donc une technologie plutôt dispensable, et tout à fait déconseillée à quiconque cherchant avant tout à payer cher pour un son haute-fidélité.

«À quelqu'un qui cherche un bon casque Bluetooth, je conseillerais d'essayer le Sennheiser Momentum, qui marche très bien. Au moins, Sennheiser est un vieux fabriquant de casques, ce qui n'est pas le cas d'Apple. Ils ne dépensent pas des sommes folles en marketing mais ce sont des gens sérieux, ils connaissent le métier. Pour l'extérieur, avec le bruit, le vent du vélo, je conseille surtout de prendre une paire d'écouteurs moins chère, robuste, facile à ranger, quitte à avoir un son moins qualitatif.»

Et pour le confort cosy de son salon? Le Rennais donne également quelques conseils, dont certains vous permettront sans doute d'économiser quelques précieuses dizaines, voire centaines d'euros.

«Je conseille à tout le monde le Meze 99 Classics qui, à 300 euros, bénéficie d'un rapport qualité-prix imbattable. On aime aussi beaucoup les produits d'Audeze, un peu plus haut de gamme que Meze et d'une très grande qualité aussi. Leur LCD-2, qui existe en plusieurs versions et dont le prix peut s'approcher de celui des AirPods Max, bénéficie d'un son vraiment dingue. Un autre très bon casque, dans cet ordre de prix, est le Fostex TH-610

Surtout, Victor Deléage distille un ultime conseil, de pur bon sens: l'expérience auditive dépendant de chaque individu, il ne faut jamais acquérir un casque sans l'avoir auparavant essayé. «Surtout quand on investit une certaine somme. Il faut aller le tester, dans une boutique. Pas avec la musique qu'elle peut proposer mais avec celle que l'on écoute: un casque, c'est assez personnel.»

En ce moment

Pour 1.900 dollars, offrez un Cyberquad Tesla à vos enfants à Noël

Tech

Pour 1.900 dollars, offrez un Cyberquad Tesla à vos enfants à Noël

Saccager la nature oui, mais en tout-électrique!

L'US Air Force présente sa nouvelle couche high-tech pour les besoins des pilotes

Tech

L'US Air Force présente sa nouvelle couche high-tech pour les besoins des pilotes

Les envies peuvent être pressantes à Mach 2.

En Islande, des scientifiques creusent un «tunnel de la mort» sous un volcan

Tech

En Islande, des scientifiques creusent un «tunnel de la mort» sous un volcan

Le forage du premier «observatoire de magma» au monde doit débuter en 2024.