Greg Joswiak lors de la présentation de l'iPhone 12, le 13 octobre 2020. Pas de panique: en vrai, le smartphone est beaucoup moins grand. | Apple Inc. / AFP
Greg Joswiak lors de la présentation de l'iPhone 12, le 13 octobre 2020. Pas de panique: en vrai, le smartphone est beaucoup moins grand. | Apple Inc. / AFP

Apple dote l'iPhone 12 Pro d'un lidar. Mais c'est quoi, un lidar?

Bientôt dans toutes les poches, la technologie pointe vers l'avenir immédiat de la firme.

Dans le creux de l'été, Ars Technica consacrait un article au business désormais florissant du lidar et aux start-ups qui promettaient les plus belles victoires, tant technologiques que financières. Le 13 octobre, Apple dévoilait sa rutilante nouvelle gamme d'iPhone 12, dont les iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max, dotés d'un capteur lidar.

Formidable, mais qu'est-ce donc, et à quoi cela sert-il? Le sigle lidar signifie «laser detection and ranging», soit en français et selon Wikipédia «détection et estimation de la distance par laser».

Celles et ceux qui suivent l'actualité des voitures autonomes connaissent déjà la chose, sur laquelle repose en partie la capacité de navigation des automobiles robotiques.

Le lidar leur permet de cartographier en temps réel leur environnement direct, donc d'offrir à leur puces les données nécessaires à la prise de décision. De plus en plus abordables, tout étant relatif par ailleurs, ces capteurs attirent de plus en plus les constructeurs traditionnels.

Et Apple, donc, qui avait déjà plus tôt en 2020 doté son iPad Pro de la technologie. Pour le cas plus particulier de ses smartphones, l'entreprise promet trois grandes avancées permises par ce lidar miniature.

Lidar, lidar, vous avez dit lidar?

En photographie, notamment parce qu'il fonctionne aussi bien dans le noir qu'en pleine lumière, le capteur permettra une détection rapide et ultra-précise de la distance d'un objet donné. Donc une nette amélioration de la mise au point: Apple promet un autofocus 6 fois plus rapide en conditions de basse luminosité, une vélocité que certaines firmes concurrentes cherchent à atteindre avec des capteurs «time of flight».

En permettant la cartographie rapide et précise d'un lieu, le lidar des iPhone 12 Pro pourra également être très utile à certaines catégories spécifiques de professionnel·les: par exemple dans l'architecture, le bâtiment et l'immobilier.

Un troisième domaine pourrait être celui qui fera du lidar un standard indispensable, un «one more thing» qui n'a pas encore dit son nom: la réalité augmentée. Là encore, les capacités de géomètre du lidar permettent des applications bien plus précises, immersives et sans doute ludiques –Snapchat a été parmi les premières firmes à annoncer vouloir utiliser spécifiquement le capteur des nouveaux terminaux Apple.

Un premier pas dans la porte, sans doute: on sait depuis longtemps qu'Apple travaille, dans un secret plus ou moins bien gardé, sur une paire de lunettes à réalité augmentée, qui pourrait être son prochain grand coup commercial et technologique –son prochain iPhone, en somme.

Et si nul ne sait quelle forme exacte prendra le produit, il est à peu près certain que son fonctionnement reposera en grande partie sur la présence d'un capteur lidar.

Celui-ci pourrait être inclus aux Apple Glass, mais si ces dernières, telle l'Apple Watch et comme l'avancent de récentes fuites, fonctionnent de concert avec un iPhone, les modèles Pro que vient de présenter la firme pourraient être de parfaits premiers candidats.

En ce moment

Le secret de l'iPhone 12, Mario Kart testé par un enfant, ce que vous coûte le télétravail, une journée sur korii.

Et Cætera

Le secret de l'iPhone 12, Mario Kart testé par un enfant, ce que vous coûte le télétravail, une journée sur korii.

Ce qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Apple a caché un important secret dans l'iPhone 12

Tech

Apple a caché un important secret dans l'iPhone 12

Une fonction inédite et capitale est prête, mais pas encore active.

On a fait tester «Mario Kart Live: Home Circuit» à Noé, 5 ans et demi

Tech

On a fait tester «Mario Kart Live: Home Circuit» à Noé, 5 ans et demi

Le jeu de course en réalité augmentée et zinzin de Nintendo semble beaucoup lui plaire –à nous aussi.