La postérité, ce n'est pas qu'au Panthéon. | Matthew McQuarrie via Unsplash
La postérité, ce n'est pas qu'au Panthéon. | Matthew McQuarrie via Unsplash

N'oubliez pas d'activer cette option sur votre iPhone avant de mourir

Votre «vous» numérique peut vous survivre.

Il y a plus d'un milliard d'iPhones actifs dans le monde. Mauvaise nouvelle que nous aurions aimé ne pas avoir à rappeler: sauf erreur de notre part, toutes les personnes détenant un smartphone ou un ordinateur Apple sont mortelles.

Que se passe-t-il après le trépas? Pour la personne décédée, rien a priori, bien que vos croyances puissent vous amener à espérer d'autres horizons. Pour ses proches, en revanche, il reste des trésors mémoriels à explorer, exploiter, chérir et transmettre.

S'ils furent autrefois physiques –des carnets de note, des dessins, des boîtes de chaussures remplies de touchantes missives amoureuses, des albums photo–, ces souvenirs sont désormais en grande partie numériques. Ce qui n'obère pas leur valeur: même perdue dans un lointain cloud plutôt qu'imprimée sur papier glacé, une photo reste le précieux instantané d'un moment qui mérite peut-être de devenir indélébile.

D'où la question, primordiale, de la transmission de ce patrimoine numérique inestimable. La vie numérique après la mort physique est une question de plus en plus importante –à terme, Facebook devrait ainsi devenir le plus vaste cimetière du monde.

S'il existe des applications et services dédiés à l'organisation de cette perpétuation post-mortem, telle Toodays, la plupart des grandes plateformes ont fini par se pencher sur la question.

C'est notamment le cas de Google, avec le gestionnaire de compte inactif, et de Facebook, avec la possibilité de désigner un contact légataire et de transformer une page en espace de commémoration.

Dans les nuages

Apple, dont iCloud centralise les traces numériques des vies de milliards d'individus, s'est finalement décidée à entrer à son tour dans la danse mortuaire. Depuis les récemment publiés iOS 15.2, , iPadOS 15.2 et macOS 12.1, il existe ainsi une précieuse option pour les utilisateurs du nuage centralisateur de la marque pour associer un «contact légataire», un identifiant iCloud.

Et parce qu'on ne sait jamais ce que les dix prochaines minutes nous réservent, nous vous enjoignons amicalement à l'activer tout de suite. Sur iPhone, c'est excessivement simple –la démarche est similaire pour les autres types d'appareils de la marque.

Après avoir mis à jour iOS vers la dernière version, allez dans réglages puis, tout en haut de l'écran, «cliquez» sur votre identifiant. Dans «Mot de passe et sécurité», vous trouverez une option «Contact légataire».

Ajoutez un ou plusieurs contacts, et ces personnes pourront recevoir une clé d'activation –elles peuvent être informées de cet insigne honneur par la réception d'un message. Associée à un certificat de décès, que les équipes d'Apple devront valider, cette clé sera nécessaire pour récupérer les données de votre compte iCloud une fois l'arme à gauche passée, via un site dédié.

«Ces données peuvent inclure des photos, des messages, des notes, des fichiers, des apps que vous avez téléchargées, des sauvegardes d’appareil et plus encore», explique Apple, qui précise que les éléments détenus dans votre Trousseau (mots de passe et informations de paiement notamment) resteront, eux, à jamais secrets.

Attention donc à faire un peu de ménage régulier dans votre compte iCloud si vous comptez emporter dans la tombe certains secrets particulièrement lourds et dommageables –ou ces six gigas de nudes qui pourraient mettre vos proches très mal à l'aise. Pour le reste, tout vous survivra. À noter qu'en cas de fâcherie, il est possible de retirer une clé à la personne désormais haïe: c'est bon à savoir.

En ce moment

Le mythique An-225 Mriya, plus gros avion cargo du monde, pourrait bientôt renaître

Tech

Le mythique An-225 Mriya, plus gros avion cargo du monde, pourrait bientôt renaître

Richard Branson semble vouloir faire revoler le monstre.

On vient peut-être de faire un grand pas vers la compréhension de la matière noire

Tech

On vient peut-être de faire un grand pas vers la compréhension de la matière noire

La clé? Le neutrino et ses trois saveurs qui, comme les mousquetaires, étaient en fait quatre.

✈️ Le sale état des avions de chasse US 🚗 Le tuning militaire fou des Ukrainiens 🛏️ Des avions couchettes, hier sur korii.

Et Cætera

✈️ Le sale état des avions de chasse US 🚗 Le tuning militaire fou des Ukrainiens 🛏️ Des avions couchettes, hier sur korii.

Quatre articles pour jeter un autre œil sur le monde.