Sur internet, et plus particulièrement en mobilité, trop de sécurité ne tue jamais la sécurité. | Tyler Lastovich via Unsplash
Sur internet, et plus particulièrement en mobilité, trop de sécurité ne tue jamais la sécurité. | Tyler Lastovich via Unsplash

Comment bien sécuriser son iPhone

Des applications permettent de renforcer la confidentialité de vos activités sur le smartphone d'Apple.

Pour se promener sur internet sur son ordinateur tout en protégeant (un peu) sa vie privée, beaucoup choisissent des navigateurs alternatifs. Des applis qui permettent également de surfer en toute tranquillité sur son smartphone.

Pour Fast Company, le journaliste Michael Grothaus donne quelques conseils en la matière. Il propose de compartimenter votre navigation en fonction de vos besoins, en utilisant par exemple l'appli Firefox Focus, assez avancée en matière de confidentialité, dès que vous avez l'intention de vous identifier sur un site (réseaux sociaux, banque en ligne…).

Autre solution pour vous prémunir des regards indiscrets, utiliser un réseau privé virtuel ou VPN. Si beaucoup sont disponibles gratuitement sur l'App Store –mieux vaut les éviter–, les spécialistes recommandent Private Internet Access, certes payant mais qui ne conserve aucune trace de votre historique. Suivant l'abonnement choisi, il vous en coûtera de 3,30 dollars [3 euros] à 6,95 dollars [6 euros] par mois. Celles et ceux qui veulent une protection avancée et maîtrisent les réglages de leur appareil pourront se tourner vers Mullvad.

Défense d'entrer

Les scandales à répétition ont durement entaché la réputation de Facebook et une part grandissante de ses utilisateurs et utilisatrices boudent ses services de messagerie WhatsApp ou Messenger.

Recommandée par Edward Snowden lui-même, Signal, application disponible sur Android et iOS, vous permet de communiquer de manière chiffrée de bout en bout et constitue une alternative intéressante.

Si vous n'êtes pas encore prêt·e à bouleverser vos habitudes de navigation, sachez également que l'appli Jumbo peut vous aider à régler les paramètres de confidentialité en sélectionnant automatiquement les préférences choisies sur vos comptes Facebook, Google ou Twitter.

Chiffrer et oublier

Le stockage sur le cloud peut s'avérer pratique, mais vos données n'y sont pas toujours bien protégées. Grâce à Cryptomator, un service de chiffrement, et Lookout, un système de surveillance qui vous avertit en cas d'infraction ou de fuite de données, vous vous assurerez qu'elles le sont.

Quant à Fing, un gratuiciel efficace, il vous révèle l'identité de toutes les personnes qui ont accès à votre wifi. Bye bye hackers et voisin·es mal intentionné·es!

Lorsqu'elle vous est proposée, l'authentification à deux facteurs est toujours gage d'une meilleure sécurité. Lorsque ce n'est pas le cas, des applications existent qui permettent de générer vos propres codes d'identification pour chacun de vos comptes, même sans connexion internet. À ce titre, le journaliste de Fast Compagny recommande Microsoft Authenticator.

Mais le must du must en matière de sécurité reste d'ignorer soi-même son mot de passe. 1Password, parmi d'autres gestionnaires du même type, en crée un à usage unique à chaque application utilisée ou site visité.

En ce moment

L'US Air Force trolle la trouille de l'orage du F-35

Tech

L'US Air Force trolle la trouille de l'orage du F-35

Officiellement surnommé «Éclair», le coûteux avion les déteste plus que tout.

Bezos pas astronaute, la «pingdémie» britannique, le mystère du «hum», une journée sur korii.

Et Cætera

Bezos pas astronaute, la «pingdémie» britannique, le mystère du «hum», une journée sur korii.

Quatre article pour voir votre monde d'un autre œil.

Qu'est-ce que le hum, ce bruit que seuls 4% de la population entend?

Et Cætera

Qu'est-ce que le hum, ce bruit que seuls 4% de la population entend?

Signalé pour la première fois dans les années 1970, il alimente toutes les théories complotistes.