Un bien discret voisin. | Chris Henry via Unsplash
Un bien discret voisin. | Chris Henry via Unsplash

2020 XL5, l'«astéroïde troyen» qui suit la Terre à la trace

Un bien discret compagnon pour se balader autour du Soleil.

Désormais officiellement nommé 2020 XL5, c'est un nouveau petit compagnon de route rocheux pour crapahuter autour du Soleil sur la même orbite, et le deuxième «astéroïde troyen» jamais découvert pour la Terre.

Comme l'explique Space.com, 2020 XL5 a d'abord été aperçu en 2020 par des astronomes, mais sa nature d'astéroïde troyen a depuis été confirmée par une étude publiée dans Nature.

Ces petits corps rocheux sont des astéroïdes partageant avec une planète une même orbite autour du même astre, généralement «accrochés» à l'un des cinq points de Lagrange de ce système à deux corps, en l'occurrence le point L4.

Ceux qui accompagnent Jupiter (on en a compté 11.000), Mars (elle en dispose de neuf), Uranus (un seul) ou Neptune (trente-deux) sont bien connus des astronomes.

Ceux qui se partagent leur orbite en équilibre avec la Terre sont plus rares, ou du moins beaucoup plus rarement observés –très précise, la vidéo publiée par Ça se passe là-haut et visible ci-dessous explique pourquoi il est si difficile de voir nos compagnons de route.

«C'est très compliqué pour les astronomes de regarder vers les points L4 et L5 du système Soleil-Terre tout en étant sur notre planète», développe Toni Santana-Ros, auteur principal de l'article publié par Nature. «Tout astéroïde proche de ces points ne sera visible que lors d'une toute petite période temporelle, au moment du crépuscule, à des élévations très basses au-dessus de l'horizon.»

Un bout de chemin

Avant 2020 XL5, seul un autre de ces astéroïdes troyens, nommé 2010 TK7, avait ainsi été détecté, au début des années 2010.

«La découverte de 2020 XL5 en tant qu'astéroïde troyen confirme que 2010 TK7 n'est pas une rare exception, et qu'il en existe probablement d'autres, avance Toni Santana-Ros. Cela nous encourage à continuer d'améliorer nos stratégies de sondage pour découvrir, s'il existe, le premier troyen terrestre primordial.»

Comme 2010 TK7, 2020 XL5 ne restera pas éternellement à nos côtés dans ses pérégrinations autour du Soleil: il est ce que les astronomes appellent «sur une orbite transitoire», et devrait échapper à cette gravité qui le lie à la Terre dans 4.000 ans environ.

Outre une meilleure connaissance de la naissance, du fonctionnement et des évolutions du système solaire, et la perfection des méthodes permettant la détection future d'autres corps similaires, la découverte de 2020 XL5 pourrait s'avérer importante dans les stratégies futures de conquête spatiale.

«Si nous pouvons découvrir d'autres troyens à la Terre, et si certains d'entre eux disposent d'orbites avec des inclinaisons plus basses, ils pourraient être moins chers à atteindre que la Lune, détaille ainsi Cesar Briceño, coauteur de l'article. Ils pourraient donc constituer des bases idéales pour des explorations avancées du système solaire, ou même devenir une source de ressources.»

En ce moment

L'alignement de l'Arabie saoudite avec la Russie est un désastre total

Biz

L'alignement de l'Arabie saoudite avec la Russie est un désastre total

Pour la Maison-Blanche, pour l'Ukraine et pour votre plein d'essence.

Le M982 Excalibur, un obus guidé par GPS qui fait très peur à la Russie

Tech

Le M982 Excalibur, un obus guidé par GPS qui fait très peur à la Russie

Le Pentagone a confirmé la fourniture massive à l'Ukraine de ce redoutable projectile.

👴 Les (très) vieux chars russes 🇯🇵 Un 9 m2 à Tokyo 🤍 La peinture la plus blanche du monde, une journée sur korii.

Et Cætera

👴 Les (très) vieux chars russes 🇯🇵 Un 9 m2 à Tokyo 🤍 La peinture la plus blanche du monde, une journée sur korii.

Quatre articles pour prendre de l'avance sur le monde.