Rouler des mécaniques (littéralement). | Julian Hochgesang via Unsplash
Rouler des mécaniques (littéralement). | Julian Hochgesang via Unsplash

Un nouveau design de bielle pourrait démultiplier l'efficacité des moteurs à combustion

Jusqu'à 30% de couple en plus: ça change tout.

Ce qui est présenté à Vegas ne devrait pas rester à Vegas: lors du dernier SEMA Show, salon de la personnalisation automobile qui se déroule chaque mois de novembre dans la plus grande ville du Nevada, une nouvelle société nommée Transcend Energy Group a quelque peu fait sensation.

L'innovation qu'elle propose devrait permettre aux moteurs à combustion interne de gagner en efficacité et en performance, comme l'indique Interesting Engineering.

Basée dans l'Utah, Transcend Energy Group propose en effet un moyen simple et peu coûteux d'augmenter considérablement le couple de sortie des moteurs à combustion (soit la force du mouvement de rotation du moteur). Il s'agit de remplacer les bielles classiques par un nouveau modèle se composant de deux parties.

Dotées à leurs extrémités de deux articulations (pivot ou rotule), les bielles ont pour rôle de transmettre un mouvement, une force ou une position. Dans le cas des moteurs à combustion interne, c'est de la première de ces trois options qu'il s'agit, puisqu’un mouvement alternatif rectiligne des pistons est alors converti, grâce aux bielles, en un mouvement rotatif quasi continu du vilebrequin.

Le pied de bielle, nom donné au plus petit de ses deux alésages, est engagé autour de l'axe du piston, tandis que la tête de bielle, à l'autre extrémité, enserre une partie du vilebrequin nommée maneton. Les bielles reçoivent de la force de la part des pistons, la transmettent au vilebrequin, qui la convertit en couple.

Du côté de Transcend Energy Group, on propose de modifier le design classique des bielles de façon à ce qu'elles disposent d'un degré de liberté supplémentaire. Un menu changement qui permet aux pistons d'augmenter l'amplitude et la vitesse de leurs mouvements aux moments les plus propices, provoquant un meilleur effet de levier au niveau du vilebrequin. Conséquence: une augmentation de 25% à 30% de la «compression dynamique».

Du tonnerre

Ce nouveau type de bielle nommé «Thunder Rod» (jeu de mots sur «rod», qui signifie «bielle» en anglais, et «thunder road») permettrait en outre d'éviter que les cylindres ne finissent par prendre une forme plus ovale, ce qui desserrerait l'emprise des segments de piston et finirait par causer des pertes de compression. La pièce a également été conçue de façon à harmoniser la pression s'exerçant sur les côtés du cylindre.

Les spécialistes demandent toutefois à tester ce système et à le voir fonctionner de leurs propres yeux, estimant que les résultats présentés par l'entreprise utahaine sont encore trop opaques.

Parmi les éléments pouvant poser problème, il y a par exemple le fait que ces nouvelles bielles sont plus lourdes que les pièces standard, ce qui crée des forces d'inertie supplémentaires –susceptibles d'augmenter fortement à mesure que le moteur est sollicité.

En fait, les réserves sont encore nombreuses, relate New Atlas, mais elles émanent avant tout de saints-thomas. Autrement dit, de sceptiques qui ne croient décidément que ce qu'ils voient et qui ont sans doute besoin d'une bonne démonstration, ainsi que de tests réalisés dans des conditions optimales et non biaisées, avant d'être pleinement et totalement convaincus par ce système qui, en un sens, ressemble à celui déjà utilisé par certains engins à vapeur.

En ce moment

⚛️ Le grand bond en avant de la fusion 💣 L'Ukraine loin derrière les lignes russes 🐕 Des chiens errants kamikazes, une journée sur korii.

Et Cætera

⚛️ Le grand bond en avant de la fusion 💣 L'Ukraine loin derrière les lignes russes 🐕 Des chiens errants kamikazes, une journée sur korii.

Quatre articles pour voir le monde d'un autre œil.

En Russie, l'attaque des bombardiers stratégiques du Kremlin par de probables drones ukrainiens

Tech

En Russie, l'attaque des bombardiers stratégiques du Kremlin par de probables drones ukrainiens

Les bases d'Engels-2 et de Riazan auraient été touchées. Un tournant?

Les champs magnétiques sont en train de révolutionner la fusion nucléaire

Tech

Les champs magnétiques sont en train de révolutionner la fusion nucléaire

Des avancées stupéfiantes, et même plus importantes que prévu.