Les pilotes ukrainiens font des miracles. Avec plus d'avions, ils pourraient les multiplier. | STR / AFP
Les pilotes ukrainiens font des miracles. Avec plus d'avions, ils pourraient les multiplier. | STR / AFP

Ce que pensent les pilotes américains de F-15 de leurs camarades ukrainiens

Pour de faux, ils ont déjà croisé le fer et se connaissent bien.

Le State Partnership Program américain est une sorte d'Erasmus global de la bagarre. Il permet aux armées de quatre-vingt-treize nations de nouer des liens parfois étroits avec les forces états-uniennes, de mesurer les compétences et d'en développer d'autres, d'améliorer l'interopérabilité entre les hommes et les matériels.

C'est notamment au sein de ce programme que des pilotes américains, tel le jeune retraité Jonathan «Jersey» Burd, autrefois pilote de F-15C, ont été amenés à s'entraîner avec des pilotes ukrainiens.

Interrogé par The Drive, est-il surpris des exploits de ses vieux camarades, qui réussissent tant bien que mal à résister aux assauts russes et à causer quelques notables dégâts à l'ennemi, malgré une écrasante supériorité matérielle et numérique initiale?

Pas le moins du monde. «Nous avons été impressionnés par les pilotes ukrainiens dès le départ, expliquait-il mi-mars au site américain. Ils n'ont pas beaucoup d'heures de vol, mais ils sont extrêmement doués.»

«À l'été 2011, juste avant que je ne joigne la California Guard, le 144th Fighter Wing volait toujours sur des F-16 et il y a eu une première rencontre à la base de Mirgorod, nommée “Safe Skies 2011”.» Les F-16 américains se sont alors entraînés avec les Su-27 et MiG-29 ukrainiens, mais ce n'était que le début de rencontres et exercices plus intenses.

Top Guns

En 2018, les États-Unis et l'Ukraine joignaient à nouveau leurs forces pour un exercice nommé «Clear Sky 2018», les pilotes de l'ouest venant avec leurs F-15C. «Nous avons simulé beaucoup de Basic Fighter Maneuvers [des dogfights, combats de proximité] entre nos F-15C et leurs MiG-29 ou Su-27, et très honnêtement, on a tout de suite compris que leurs pilotes étaient excellents», se remémore l'Américain.

«Ils sont tactiquement très inventifs, ils connaissent leurs avions, ils savent aussi ce qui leur manque. Je veux dire, ils volent sur de vieux appareils. Nos F-15 ne sont plus tous jeunes, mais ils ont constamment été mis à jour. La manière dont ils pilotaient et manœuvraient leurs avions, en particulier en dogfights, était incroyable.»

Ces premiers contacts, également destinés à familiariser les armées de l'est aux processus de l'OTAN, n'ont rien d'innocent. Jonathan «Jersey» Burd explique qu'il milite depuis le début de la guerre pour que la Pologne transmette à l'Ukraine ses vieux MiG-29 –une idée sur la table depuis le début du conflit, qui pourrait être d'une importance capitale pour les combats à venir mais qui n'a pas encore pu être mise en application.

Surtout, Burd suggère que les États-Unis pourraient commencer dès aujourd'hui à entraîner les pilotes ukrainiens sur des F-16, ainsi qu'à organiser l'ensemble de la chaîne technique et humaine nécessaire pour les faire voler dans une armée de l'air devant profondément s'adapter à ces nouveaux matériels.

Le plan est ambitieux mais pas totalement irréaliste au niveau matériel, et beaucoup militent à la fois pour la solution d'urgence (la transmission des MiG-29 et Su-27 polonais ou slovaques notamment) et pour préparer la suite, sur des avions venus cette fois de l'ouest. Peut-être est-ce d'ailleurs déjà le cas.

Le 5 avril, le général Mark Milley expliquait ainsi aux élus américains que la guerre en Ukraine pourrait «durer des années», et leur signalait que l'entraînement de militaires ukrainiens par les forces américaines avait pris un nouveau tour, sans toutefois en préciser la forme.

En ce moment

L'étrange rumeur du coup d'État contre Xi Jinping

Et Cætera

L'étrange rumeur du coup d'État contre Xi Jinping

Quand soudain, tout s'emballe.

Fusils rouillés et bagarres d'ivrognes: le sale état des mobilisés de Poutine

Tech

Fusils rouillés et bagarres d'ivrognes: le sale état des mobilisés de Poutine

La deuxième armée du monde, vraiment?

Les Posey, la famille devenue millionnaire en revendant des secrets militaires américains

Et Cætera

Les Posey, la famille devenue millionnaire en revendant des secrets militaires américains

Les archives publiques du Pentagone, une mine d'or que les Posey ont exploité avec génie.