Le concept initial de Node Air, pas encore équipé des réacteurs de JetX. | Node Air
Le concept initial de Node Air, pas encore équipé des réacteurs de JetX. | Node Air

Node Air et JetX s'associent pour créer un nouveau type d'avion modulable révolutionnaire

Un Transformers des airs et du futur.

Nous n'en sommes certes qu'au faire-part de mariage, mais l'alliance a tout pour être prometteuse et éveiller de grands intérêts chez les amateurs de choses volantes comme chez les acteurs du marché de l'aéronautique.

Ainsi que le rapporte Interesting Engineering, deux start-ups américaines nommées Node Air et JetX ont décidé de mettre leurs concepts et brevets en commun pour inventer un nouveau type d'aéronef, modulaire et révolutionnaire.

Node Air est, depuis quelques années, au travail sur un appareil volant modulaire, dont les caractéristiques sont bien plus aisément transformables par ses opérateurs que celles d'un avion plus classique. Une compagnie a besoin de transporter du matériel? L'engin s'y prêtera en quelques secondes.

Le vol suivant sera consacré à transporter des passagers? Quelques minutes suffiront pour que l'appareil se transforme non pas intégralement –ce qui, dans le cas d'un Airbus ou d'un Boeing prend beaucoup de temps donc d'argent– mais pour qu'il adapte simplement sa cabine.

Jonglage aéronautique

En elle-même, la solution de Node Air est prometteuse, permettant aux compagnies et opérateurs de jongler bien plus facilement avec les commandes et la logistique, de faire baisser leurs coûts d'exploitation considérablement, et d'acquérir des marchés qui ne leur seraient pas accessibles avec des avions plus classiques.

JetX, quant à elle, et comme son nom l'indique, est spécialisée dans la propulsion, et en particulier dans une technologie qui lui est propre et qu'elle nomme la «Vector Thrust Propulsion», une forme de poussée vectorielle (donc orientable) à sa sauce.

Présenté dans la vidéo ci-dessus, son réacteur sans pale et capable de pousser vers l'arrière comme vers le bas sans procéder à une rotation a d'abord été imaginé sur des appareils de taille modeste –des taxis volants, par exemple– dotés d'une capacité de VTOL (décollage et atterrissage verticaux).

Adapté aux engins modulables de Node Air, ce mode de propulsion pourrait sans doute faire des merveilles. Les appareils ainsi créés seraient aisément opérables à partir de multiples lieux n'étant pas restreints aux denses zones aéroportuaires et seraient capables de se transformer en un clin d'œil selon la mission à accomplir. Ne reste plus, désormais, qu'à les inventer.

En ce moment

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Tech

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Dans la course aux armes hypersoniques, Chine et Russie ont plusieurs longueurs d'avance sur les États-Unis.

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour bannir l'ennui de votre dimanche et prendre de l'avance sur le monde.

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Et Cætera

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Quatre articles pour prendre de l'avance sur le monde.