Une maquette présentée par Aurora, filiale de Boeing. | Aurora
Une maquette présentée par Aurora, filiale de Boeing. | Aurora

Le Pentagone développe un avion révolutionnaire, sans ailerons ni gouvernails

Ce «X-Plane» repose sur la technologie du «contrôle actif des écoulements», pour un aérodynamisme maximal.

CRANE (pour «Contrôle d'avions révolutionnaires avec de nouveaux effecteurs»), c'est le petit nom que le DARPA –l'agence du Pentagone chargée de la recherche et du développement– a choisi pour son projet d'avion reposant sur la technologie du contrôle actif des écoulements.

Celui-ci a été annoncé pour la première fois en août 2019. L'objectif? «Éliminer les gouvernes comme les ailerons, les gouvernails et les volets, en utilisant à la place des actionneurs ou des effecteurs pour ajouter de l'énergie ou de l'élan au flux d'air au-dessus de l'avion», explique le site Military and Aerospace Electronics.

En concevant un prototype d'avion utilisant cette technologie, le DARPA espère pouvoir optimiser les vols civils et militaires. Son principal intérêt consiste à diminuer le frottement de l'air contre les appareils.

Lisse comme une boule de billard

Un avion «normal» intègre des composants «passifs», comme des générateurs de vortex sur les ailes pour séparer les flux, ou des chevrons sur la tuyère d'échappement pour limiter le bruit. Et même quand on ne les utilise pas, ils réduisent l'aérodynamisme.

À l'inverse, «le contrôle actif des écoulements modifie le champ d'écoulement aérodynamique de l'aéronef via des actionneurs mécaniques, ou par éjection ou aspiration sur une aile, un fuselage, une entrée ou une buse». Pouvant être activés ou désactivés selon les besoins, ils provoquent beaucoup moins de frottements.

Le projet CRANE exclut carrément la présence de dispositifs passifs tels que: «ailerons, gouvernails, volets, ascenseurs et surfaces de garnissage, vectorisation mécanique des gaz d'échappement des réacteurs». Ils seront remplacés par des composants actifs.

Mercredi 18 novembre, la DARPA a annoncé que les entreprises Aurora Flight Sciences, Lockheed Martin, et l'organisation Georgia Tech Research Corporation avaient été sélectionnées pour travailler sur le projet CRANE. Selon elle, c'est la première fois que le contrôle actif des écoulements est intégré directement dans la conception d'un appareil.

En ce moment

En Ukraine, le rôle vital de la CIA et des forces spéciales internationales

Tech

En Ukraine, le rôle vital de la CIA et des forces spéciales internationales

Dans le pays ou chez ses voisins, un réseau s'active pour aider Kiev à résister à la Russie.

La crise russe du code informatique: un grand bond en arrière

Tech

La crise russe du code informatique: un grand bond en arrière

Pour les logiciels de ses machines aussi, la Russie dépend totalement de l'Occident.

✈️ Des sièges à deux étages dans les avions 🌾 Le vol du blé ukrainien ⚛️ La fusion dans votre garage, hier sur korii.

Et Cætera

✈️ Des sièges à deux étages dans les avions 🌾 Le vol du blé ukrainien ⚛️ La fusion dans votre garage, hier sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde autrement.