Bang, quand votre avion fait bang. | Boom Supersonic
Bang, quand votre avion fait bang. | Boom Supersonic

Cette start-up veut construire le Concorde du XXIe siècle

Polluant mais rapide: et si le supersonique avait un avenir?

Les vols supersoniques sont plutôt associés à une époque révolue; celle de Pompidou et Mitterrand, où les passager·es portaient moustaches, rouflaquettes, permanentes et fumaient pendant les vols.

Réussite technologique et diplomatique, le Concorde n'a toutefois jamais trouvé son modèle économique: trop gourmand en carburant, trop bruyant –les fameux «bangs» supersoniques– il était condamné à ne survoler que des océans et n'a jamais rapporté d'argent à Air France ou British Airways.

Le terrible accident survenu le 25 juillet 2000 (113 mort·es), lors duquel le vol AF 4590 s'est écrasé contre un hôtel à Gonesse moins de deux minutes après son décollage, a sonné le glas de l'appareil.

Un «outsider» du secteur aéronautique est pourtant décidé à reprendre le flambeau. Boom Supersonic, une start-up, a ainsi dévoilé le 6 octobre le XB-1, prototype à taille réduite de son futur long-courrier supersonique.

Long de 3,5 mètres et propulsé par des moteurs J85-15 fabriqués par General Electric, le XB-1 ne peut embarquer qu'un pilote et devrait atteindre 1,3 fois la vitesse du son (Mach 1,3, soit 1605 km/h).

«Feeling supersonic, give me gin & tonic»

Boom Supersonic, qui a déjà levé 160 millions de dollars [136 millions d'euros] accuse toutefois un retard important. Les vols tests du XB-1 étaient initialement prévus pour 2017, et ceux du long-courrier pour 2020. Désormais, les premiers sont programmés en 2021, et les seconds en... 2029.

Son «véritable» avion long courrier, l'Overture, mesurera 61 mètres de long et pourra transporter entre 65 et 88 personnes. L'entreprise promet donc des vols New York-Londres en 3h30 (au lieu de 7) ou Los-Angeles-Sydney en 6h45 (au lieu de 15). Le coût des billets orbiterait autour de 5.000 dollars [4.251 euros].

Depuis que Donald Trump a suggéré à la Federal Aviation Administration de lever l'interdiction des vols supersoniques au-dessus du territoire américain, émise en raison des nuisances engendrées par les «booms», l'intérêt du secteur privé pour les avions dépassant Mach 1 a été relancé.

La NASA planche sur son prototype, tout comme Virgin Airlines et plusieurs autres start-ups (Aerion, Spike Aerospace). Mais si elle se concrétise, cette tendance serait catastrophique sur le plan environnemental.

Le transport aérien représente actuellement 2% des émissions de gaz à effets de serre. Les avions supersoniques pourraient faire gonfler cette part car ils sont bien plus gourmands en carburant: plus on va vite, plus on consomme.

En ce moment

Le vaccin Johnson & Johnson sortira-t-il le monde de la crise?

Biz

Le vaccin Johnson & Johnson sortira-t-il le monde de la crise?

Les études sur son efficacité sont attendues ces prochains jours, mais ses caractéristiques pourraient tout changer.

Lavo, la première batterie à hydrogène pour les particuliers

Tech

Lavo, la première batterie à hydrogène pour les particuliers

Une solution séduisante sur le papier, moins dans la réalité.

Gloire et décadence de Mike Lindell, roi de l'oreiller et fervent soutien de Trump

Et Cætera

Gloire et décadence de Mike Lindell, roi de l'oreiller et fervent soutien de Trump

La fidélité du PDG de MyPillow au président déchu pourrait lui coûter très cher.