| Josue Isai Ramos Figueroa via Unsplash
| Josue Isai Ramos Figueroa via Unsplash

La construction en kit, l'avenir du BTP?

Le modulaire fait gagner en rapidité et en sécurité. Au bénéfice des grands groupes.

Demain, les chantiers ne seront plus peuplés de bétonnières et de pelleteuses, mais ressembleront davantage à un Lego géant, où des pièces préfabriquées viendront s'emboîter les unes dans les autres.

À Croydon, au Royaume-Uni, deux tours de 546 appartements ont ainsi été bâties en 2020, rapporte l'Usine Nouvelle, devenant le bâtiment modulaire le plus haut du monde.

Il aura suffi d'une semaine pour réaliser les travaux de finition après l'assemblage des 1.526 modules, avec un délai de livraison total deux fois plus rapide que pour un gratte-ciel classique.

Un an plus tôt, en juillet 2019, Dragages Singapore, filiale du groupe Bouygues Construction, achevait la construction de deux tours de dix étages et composées de 1.899 modules, là encore en un temps record.

Ikea, mais en plus gros

La construction modulaire, qui consiste à assembler en usine tous les éléments d'un bâtiment puis à les assembler sur site, connaît un succès croissant chez les grands acteurs du BTP.

Et pour cause: alors que la productivité de l'industrie manufacturière a progressé de 3,6% par an ces vingt dernières années, celle du bâtiment n'a crû que de 1% en moyenne, selon McKinsey & Company.

Il y a donc de la marge pour gagner en efficacité, et la construction hors site apparaît comme la solution idéale. À Singapour, pionnier en la matière, le gouvernement a imposé une règle de 65% de construction hors site pour tout projet de nouveau bâtiment.

«Les modules arrivent sur le chantier entièrement prêts à l'emploi, avec les peintures aux murs, les parquets ou les carrelages, les plafonds et les équipements techniques installés», détaille Aurélie Cléraux, responsable Construction Modulaire et Innovation chez Bouygues.

Le groupe français a inauguré fin 2018 deux nouvelles lignes de production sur son site de finitions à Jurong Port (Singapour) afin d'accroître ses capacités et répondre à la demande.

Hôtels, résidences étudiantes et pour personnes âgées, hôpitaux, ou immeubles locatifs: n'importe quel bâtiment un temps soit peu standardisé se prête à la construction modulaire.

Cette dernière permet non seulement de réduire la durée des chantiers (notamment en faisant fi des mauvaises conditions météorologiques), de limiter le risque d'accident, mais aussi d'avoir un contrôle de qualité strict, les traitements et les défauts pouvant être gérés avant le transfert. Enfin, il est plus respectueux de l'environnement, car il permet de mieux prendre en charge les déchets.

Mais si les grands industriels s'intéressent autant à ce procédé, c'est aussi parce qu'il leur permet de capter une grande partie de la valeur ajoutée d'un chantier. «Nous gardons la maîtrise complète de la production: fabrication des modules, transport, logistique, installation et coordination de tous les corps d'état sur site», détaille Aurélie Cléraux.

La myriade de petits acteurs participant habituellement aux chantiers pourrait quant à elle être carrément zappée. Or, la quasi-totalité des entreprises de la construction sont aujourd'hui des microentreprises ou des PME, qui rassemblent 71% des salariés du secteur, selon l'Insee. De la casse sociale en perspective?

En ce moment

Un projet de micropuces médicales implantables existe vraiment, mais à quoi sert-il?

Tech

Un projet de micropuces médicales implantables existe vraiment, mais à quoi sert-il?

La réalité est bien éloignée du fantasme.

Les Américains achètent tant de voitures d'occasion qu'ils rendent les économistes fous

Biz

Les Américains achètent tant de voitures d'occasion qu'ils rendent les économistes fous

Le marché est responsable à lui seul du tiers de l'inflation.

Capable de soulever un porte-avion, l'aimant le plus puissant du monde est en route pour ITER

Tech

Capable de soulever un porte-avion, l'aimant le plus puissant du monde est en route pour ITER

Le soleil artificiel a besoin d'un puissant gardien.