Il se passe parfois de drôles de dysfonctionnements dans les codes qui animent nos vies. | Ken Suarez via Unsplash
Il se passe parfois de drôles de dysfonctionnements dans les codes qui animent nos vies. | Ken Suarez via Unsplash

Quatre des bugs les plus bizarres de l'histoire

Petit tour d'horizon des pépins les plus étonnants depuis que l'informatique existe.

Depuis la semaine dernière, un nouveau bug de l'iPhone fait parler de lui: quelques caractères du langage indien Sindhi et un emoji du drapeau italien paralysent le smartphone. Une mésaventure d'Apple qui n'est pas sans rappeler (entre autres) un bug similaire de 2018, où envoyer un message avec des caractères en Telugu, un dialecte indien, faisait complètement bugger iMessage.

Des bugs bizarres –mais finalement pas tant que cela si l'on se penche sur les histoires que racontent les développeurs. Connaissiez-vous, par exemple, l'histoire des iPhones allergiques à l'hélium? Celle du logiciel de streaming qui ne supportait pas la musique rock? Ou celle de l'enfant de 5 ans qui hackait une XBox One? Voici une petite sélection de casses-têtes insensés rencontrés par des programmeurs.

Le logiciel qui crashait lorsqu'on buvait du coca-cola

Le programmeur Kaushik Raghavan est dans les premières années de sa carrière lorsque son équipe reçoit le message agacé d'un de leurs client·es: «Votre logiciel crashe dès que je bois un coca-cola. Lorsque cela se produit, je dois rouvrir le navigateur et rentrer à nouveau toutes les données.» Le café, en revanche, ne pose aucun problème.

Les ingénieur·es sont mystifié·es. Jusqu'à ce que l'un d'entre eux comprenne le problème. La machine à café se trouvait au 4e étage, à quelques mètres du bureau de l'employé. Le coca-cola, lui, se trouvait dans une machine au 11e étage et nécessitait pour rejoindre ce dernier un aller-retour de plus de quinze minutes.

Or, l'application incriminée disposait d'une fonctionnalité qui n'avait jusque-là jamais été testée car elle ne posait a priori aucun problème: une déconnexion automatique au bout de quinze minutes d'inactivité.

Lorsque cela se produisait, le logiciel essayait d'enregistrer la page et les informations –sauf que certains champs obligatoires n'étaient pas remplis, créant une exception qui faisait crasher le navigateur web.

L'e-mail qui ne voyageait pas plus de 800 kilomètres

Alors qu'il travaillait à l'université de Caroline du Nord, le développeur Trey Harris a rencontré l'une des plus étranges histoires de sa carrière: des e-mails n'arrivaient pas à bon port dès que la personne se trouvait à plus de 800 kilomètres de distance. «Je commençais à me demander si je n'avais pas perdu la raison», raconte-t-il avec humour dans son post désormais culte.

«J'ai essayé d'envoyer un email à un ami qui se trouvait physiquement en Caroline du Nord mais dont l'adresse IP se trouvait à Seattle. Heureusement, l'envoi a échoué, ajoute t-il. Si le problème avait été dû à la position géographique du destinataire humain et pas de son serveur mail, je crois que je me serais effondré en larmes.»

Finalement, le problème est cerné: il est dû à un consultant externe qui, en mettant à jour le serveur, a entraîné la régression d'un des logiciels vers une version obsolète, entraînant ce bug bizarre et complexe du système.

L'ordinateur qui s'arrêtait à cause de troupeaux de vaches

À la fin des années 1986, Sergei, un développeur des premières heures de l'Union soviétique, décide de quitter le pays. La raison de ce départ précipité? Les crashs nocturnes répété d'un micro-ordinateur dont la tâche était de guider des trains vers leur destination dans la gare de Sverdlovsk, un hub du transports de cargaisons pour l'URSS.

Le bug se produisait toujours au même moment: lorsqu'une cargaison de bétail arrivait à quai depuis le nord de l'Ukraine. En cherchant à élucider le mystère, et en se rendant compte que l'origine du bétail avait changé récemment, le programmeur a commencé à nourrir le doute que le bug était en fait dû à l'explosion de Tchernobyl (qui a eu lieu la même année).

Sa théorie s'est vérifiée: en utilisant un compteur Geiger, il a constaté que les niveaux de radiation de ces cargaisons de vaches étaient suffisamment élevés pour perturber des bits dans la mémoire du micro-ordinateur. Qui, pourtant, était situé dans un autre bâtiment.

Les poulets qui vous espionnaient dans «Skyrim»

Todd Howard a révélé que lors du développement du célèbre jeu Skyrim, lui et son équipe se sont retrouvés face à un problème étonnant: dans le mode histoire, des ennemis du joueurs parvenaient à le détecter et le retrouver, alors qu'il était caché dans une zone supposément vide de personnage non-joueurs.

«Ça nous a pris du temps de comprendre pourquoi il y avait un bug», raconte le développeur de jeux dans une interview avec PCMag. La team de développement passe un temps fou à se creuser la tête pour découvrir la source du bug.

Ils finissent par mettre le doigt sur ces indics malvenus: il s'agissait des poulets qui espionnaient et rapportaient la position ou les mauvaises actions du joueur ou de la joueuse.

En ce moment

Le remdesivir, médicament douteux mais gros profits

Biz

Le remdesivir, médicament douteux mais gros profits

La molécule de Gilead lui a rapporté 873 millions de dollars, malgré une efficacité contestable.

Quel gouvernement pour Mars?, l'IPO record d'Ant Group, Apple se plante, une journée sur korii.

Et Cætera

Quel gouvernement pour Mars?, l'IPO record d'Ant Group, Apple se plante, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Elon Musk veut (littéralement) faire la loi sur Mars

Et Cætera

Elon Musk veut (littéralement) faire la loi sur Mars

Selon le patron de SpaceX, une fois colonisée, la planète rouge n'obéira à aucune loi ou gouvernement terrien.