Toutes les enceintes connectées vous écoutent, et elle ne sont pas les seules. | Thomas Kolonowsky via Unsplash
Toutes les enceintes connectées vous écoutent, et elle ne sont pas les seules. | Thomas Kolonowsky via Unsplash

Comment empêcher Google, Apple et Amazon d'écouter vos conversations

Les trois entreprises permettent à leur clientèle de ne pas être écoutée par leurs personnels. Voici les étapes à suivre.

En quelques mois seulement, les enceintes connectées ont envahi les foyers. Aux États-Unis, un quart d'entre eux en sont équipés. En France, selon une étude du CSA et d'Hadopi publiée en mai 2019, 10% des internautes possèdent au moins une enceinte Google Home, Amazon Echo ou Apple Homepod.

Mais la machine n'est pas la seule à vous écouter. Afin d'améliorer les performances de leurs assistants vocaux, ces trois entreprises sélectionnent au hasard des extraits pour être analysés, afin de vérifier si les réponses sont pertinentes, si l'activation était intentionnelle, etc.

Ainsi, en identifiant des schémas d'erreurs, les éventuels défauts peuvent être corrigés. Mais pour cela, ils faut que vos extraits soient écoutés par de vrais êtres humains, qui souvent ne sont pas employés de ces entreprises mais sous-traitants. Or, certains extraits peuvent contenir des informations très personnelles.

Heureusement, après plusieurs scandales, Google, Amazon et Apple offrent la possibilité de refuser d'être écouté. Petit guide pratique:

• Amazon

Pour les produits dotés d'Alexa, il faut premièrement ouvrir l'application et séléctionner Paramètres, puis Alexa Privacy. Il faut ensuite choisir Gérer la façon dont vos données contribuent à améliorer Alexa et dé-cocher la fonctionnalité permettant à Amazon d'écouter les enregistrements vocaux.

Toutefois, les enregistrements ne disparaîtront pas des serveurs. Pour cela, il faut aller dans Paramètres, Alexa Privacy puis Afficher l'historique de vos commandes vocales. Vous pouvez ensuite supprimer tout votre historique ou seulement certaines dates.

Google

Pour Google Assistant, il faut aller dans l'app, puis sélectionner Compte Google, Données et personnalisation, Commandes relatives à l'activité et enfin Activités vocales et Audio. Il suffit ensuite de désactiver le paramètre.

Pour supprimer son historique, la marche à suivre est Mon Activité, Assistant Google, Plus puis Supprimer des activités.

Il est à noter qu'Alexa et Google Assistant ne sont pas présents que dans les produits domotiques. Divers objets connectés sont compatibles avec les assistants vocaux. Il est donc possible d'être écouté sans avoir acheté d'objet estampillé Google ou Amazon.

• Apple

Apple a été la dernière à avouer que des sous-traitants écoutaient ses enregistrements. Après ces révélations, l'entreprise a choisi de suspendre totalement les écoutes. Elle a promis que lorsqu'elles reprendront, une mise à jour logicielle permettra à sa clientèle de refuser d'y participer.

Il faudra donc être attentif aux prochaines mises à jour. Cet article sera lui aussi mis à jour lorsque l'option sera disponible.

En ce moment

Le survivalisme des ultra-riches, les miracles du CBD, un open-space de l'enfer, une semaine sur korii

Et Cætera

Le survivalisme des ultra-riches, les miracles du CBD, un open-space de l'enfer, une semaine sur korii

De quoi bien occuper votre dimanche.

Du mieux pour les trottinettes, du rififi dans la vape, les deepfakes pour les nuls, aujourd'hui sur korii.

Et Cætera

Du mieux pour les trottinettes, du rififi dans la vape, les deepfakes pour les nuls, aujourd'hui sur korii.

(Et plein d'autres choses aussii.)

Les deepfakes pour les nuls, c'est pour (très) bientôt

Tech

Les deepfakes pour les nuls, c'est pour (très) bientôt

Des deepfakes open source et prêts à l'emploi, c'est pour demain et ils risquent d'en rajouter dans le chaos existant.