Ready? Fight! | Patricia De Melo Moreira / AFP
Ready? Fight! | Patricia De Melo Moreira / AFP

Comment remporter un combat à mort contre Spot, le chien-robot de Boston Dynamics

On n'est jamais trop préparé à la pire des éventualités.

Les vidéos de Spot, le chien-robot jaune de Boston Dynamics, circulent depuis des années, angoissant un peu plus l'humanité à chaque nouveau tour appris par la bestiole de métal.

Spot est désormais en vente (sa version de base vous coûtera la modique somme de 62.000 euros) et commence notamment à être utilisé par les forces de l'ordre, avec parfois quelques frayeurs pour les personnes se retrouvant nez à nez avec le molosse jaune.

Le collectif MSCHF l'a même récemment armé d'un paintball pour alerter sur cet avenir un peu trop proche d'un épisode de Black Mirror qui pourrait se dessiner, si nous n'y prenions pas garde. Une œuvre officiellement condamnée par Boston Dynamics, qui précise dans ses conditions d'utilisation que Spot ne saurait être utilisé pour toute activité illégale, ou pour intimider ou blesser humains ou animaux.

N'empêche. Parce que nulle question est tout à fait inutile, parce que l'on n'est jamais assez préparé pour le pire, la journaliste Samantha Cole pose celle-ci pour Vice, dans le cas où les choses dégénèreraient: comment remporter un combat à mort contre l'une de ces choses?

Lisez le p****n de manuel

Comme l'a fait @LenKusov sur Twitter, la journaliste note que la réponse à cette question primordiale se trouve, comme souvent, dans le mode d'emploi que Boston Dynamics fournit avec Spot. L'arme fatale? Le cœur à arrêter? Le talon d'Achille? Sa batterie, bien sûr: sans elle, le pseudo-animal n'est plus qu'un amas de métal, certes joliment troussé, mais tout à fait inanimé.

Cette batterie est néanmoins située à un endroit qui, en plein pugilat, pourrait s'avérer difficile à atteindre: dans son ventre. La vidéo ci-dessous vous aidera à la localiser plus facilement.

Il faut également noter, comme le fait Boston Dynamics dans son user manual, que Spot peut se révéler impitoyable avec vos doigts s'ils traînent un peu trop près de l'une de ses articulations en pleine flexion.

«Les doigts peuvent être cassés voire amputés s'ils sont pris dans les jointures alors que les moteurs de Spot sont actifs»: nous sommes prévenus, la chose ne se laissera pas faire si facilement.

Deux boutons peuvent remédier au problème si vous réussissez à les atteindre. L'un coupe son alimentation, l'autre bloque ses moteurs. Là encore, savoir par avance où ils se situent peut vous sauver la mise: ils sont tout simplement situés au cul de Spot.

Samantha Cole note enfin qu'aveugler Spot, grâce à un spray de peinture par exemple, peut constituer une excellente entame à un éventuel combat à mort entre l'humain et la machine: sans ses senseurs, le robot ne saura vous situer dans l'espace et constituera une cible plus facile.

Même chose pour le wi-fi, qui sert à son contrôle. Un brouilleur sera une arme de choix pour éviter à la personne au bout du sans-fil de diriger les attaques du molosse vers votre frêle personne.

En ce moment

Les réunions en visioconférence boostent la chirurgie esthétique

Et Cætera

Les réunions en visioconférence boostent la chirurgie esthétique

La lumière blafarde des webcams nous met rarement à notre avantage.

Panique aux États-Unis: la pandémie cause une pénurie de bubble tea

Biz

Panique aux États-Unis: la pandémie cause une pénurie de bubble tea

Loin d'être anecdotique, c'est un bon exemple de l'effet de la crise sanitaire sur le commerce mondial.

Derrière la bataille UEFA vs Super League, la course aux financements

Biz

Derrière la bataille UEFA vs Super League, la course aux financements

Comme souvent dans le foot, l'argent est le nerf de la guerre.