Entre YouTube et Google Docs, la «Marissa's Google Doc Quarantine Party 2.0» se joue du confinement. | Google Docs
Entre YouTube et Google Docs, la «Marissa's Google Doc Quarantine Party 2.0» se joue du confinement. | Google Docs

Vous n'imaginez pas tout ce que Google Docs peut faire pour vous

Petite compilation de projets surprenants, publiés sur la plateforme à laquelle vous ne vous attendiez pas.

Ah, Google Docs! Un outil collaboratif révolutionnaire pour les éditeurs du monde entier, un chat secret pour les étudiant·es qui s'ennuient en amphi ou... un escape game pour s'échapper un peu en plein confinement.

Une chose est sûre, les internautes ne sont jamais à court d'idées lorsqu'il s'agit de détourner les fonctions de leurs logiciels. Ce qui n'empêche pas Google Docs d'être un choix surprenant pour créer une œuvre artistique ou pour la scène de comédien·nes de stand-up. Quartz a compilé une petite liste de projets auxquels vous aimeriez peut-être aller jeter un œil.

Un GDoc dont vous êtes le héros

Le prologue donne le ton d'emblée: l'aventure s'annonce poétique, sombre et quelque peu psychédélique. Vous êtes dans un rêve dont vous voulez sortir –sauf que vous ne savez jamais vraiment où vous êtes, ni s'il s'agit de la réalité.

Votre objectif: sortir de l'histoire (et les dizaines d'onglets qu'elle va vous faire ouvrir) en cliquant, de choix en choix, de Google Doc en Google Doc, à la manière d'un livre dont vous êtes le héros.

Derrière cette création se trouve Anthony Smith qui, avec humour, a expliqué à Time Out avoir utilisé Google Docs sans trop y réfléchir. «Je ne sais pas comment faire un jeu vidéo, mais je suis bon lorsqu'il s'agit d'avoir quinze Google Docs ouverts en même temps. Donc ça me semblait être un bon endroit où commencer...»

Puisque la plateforme est collaborative, «vous pouvez voir que d'autres personnes regardent ce que vous regardez, ajoute-t-il pour Quartz. Je me suis dis que cela permettrait peut-être aux participants de se sentir un peu plus connectés en ce moment.»

Le Marissa's Google Doc Comedy Show

C'est avant tout un live YouTube qui a lieu tous les samedi à 20h aux États-Unis (donc 2h du matin en France) et rassemble des humoristes apprécié·es de l'autre côté de l'Atlantique.

Il a aussi lieu sur un Google Doc, nommé Marissa's Google Doc Party 2.0. Un peu comme à l'entrée d'une salle de spectacle, celui-ci indique d'abord le programme des festivités et renvoie vers les noms des participant·es.

Il s'agit également d'un support interactif pour les humoristes pendant le live: n'importe qui, dans le public d'internautes, peut s'y connecter et laisser des mèmes, des photos, des dessins ou des messages pour les humoristes afin que ces dernièr·es les commentent pendant leur stand-up maison.

Musées croisés et histoires confinées

En bonus, vous pouvez aussi aller résoudre ou proposer des mots croisés basés sur les collections de votre musée sur ce Google Doc créé par l'Akron Art Museum de l'Ohio. Ou vous pouvez résoudre la grille de la semaine sur Medium.

Sinon, il est toujours temps de découvrir The Social Distancing Project, un site web né sur Google Docs. Une journaliste de Variety y a compilé les histoires de confinement que lui envoyaient les internautes.

Elle a ensuite transmis le lien de son Google Doc pour un dollar à qui le souhaitait. L'initiative a eu tellement de succès qu'il lui a fallu quitter la plateforme collaborative et créer un véritable site qui, depuis sa création, a amassé plus de 6.000 dollars [5.500 euros] pour diverses œuvres de charité.

En ce moment

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Un PowerPoint qui tue, la fusée géante de la NASA, l'astuce pour tromper les GAFAM, l'hebdo de korii.

Les dix meilleurs articles de la semaine, pour un dimanche sans une trace d'ennui.

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Tech

Un polymère transforme vos déchets électroniques en or

Vos vieux ordis ou smartphones contiennent des trésors qui peuvent être extraits grâce à la chimie.

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Tech

Grâce à ses batteries, le nouveau TGV japonais résiste aux séismes

Le Shinkansen N700S -avec un «S» pour «suprême»- peut se déplacer même en cas de coupure de courant.