Peu d'ingénieurs auront eu un impact aussi important sur la culture populaire. | Dan-Cristian Pădureț via Unsplash

Peu d'ingénieurs auront eu un impact aussi important sur la culture populaire. | Dan-Cristian Pădureț via Unsplash

Inventeur de la cassette audio, Lou Ottens est décédé

Le Néerlandais a révolutionné la musique une seconde fois, en participant plus tard à l'invention du compact disc.

Deux révolutions musicales en une carrière: Philips peut remercier son ingénieur Lou Ottens, décédé ce mercredi 10 mars 2021. Embauché au sein d'une usine de la société néerlandaise en 1952, Ottens grimpe rapidement les échelons, prenant en 1960 la tête du département de développement de produits tout juste créé.

Il développe l'année suivante l'EL 3585, le premier magnétophone portable de la marque, qui dépasse le million d'exemplaires vendus. Mais l'ingénieur n'est pas satisfait par la technologie du magnétophone, qu'il trouve encombrante et trop complexe à utiliser.

Il décide alors de tenter de miniaturiser le support magnétique, afin qu'il puisse tenir dans une poche de veste. Il trouve la solution en insérant la bobine dans un étui en plastique: en 1963, la cassette audio est née. Cette miniaturisation s'effectue au prix de quelques concessions, puisqu'elle nécessite de placer plus de son par centimètre de bande magnétique.

Reproductibilité domestique

Au départ, l'invention ne déplace pas les foules, mais des copies de mauvaise qualité commencent à pulluler au Japon. Ottens part donc pour l'archipel et convainc Sony d'utiliser les cassettes Philips. Son invention connaît un succès phénoménal.

Plus de 100 milliards d'unités sont vendues dans le monde et, avec la massification de cet outil de la reproductibilité domestique, l'industrie comme la culture de la musique ne seront plus jamais les mêmes.

Ottens estimait que la portabilité pouvait primer sur la qualité de son. Son intuition s'est avérée géniale: grâce à des innovations de l'ingénieur américain Ray Dolby, la technologie évolue rapidement et la qualité des cassettes rivalise bientôt avec celle des magnétophones classiques.

L'invention sera propulsée par l'ultra-populaire Walkman de Sony. Ottens regrettera d'ailleurs toujours que Philips n'ait pas su concevoir en premier le produit idéal pour l'écoute de sa propre invention.

Après ce coup d'éclat, Ottens ne s'est pas reposé sur ses lauriers puisqu'il a aussi participé à la création de la technologie qui finira, quelques années plus tard, par ringardiser la cassette. En 1972, il devient ainsi le directeur de l'audio au NatLab de Philips et travaille sur ce qui, après un nouveau partenariat avec Sony, deviendra le compact disc.

Mort à 94 ans, Ottens a toujours insisté sur le fait que la création de la cassette avait été un travail d'équipe. Refusant aussi de céder à la nostalgie, il affirmait en 2018 au quotidien néerlandais NRC, à propos de la résurgence de la mode des cassettes: «Il y a toujours des fous qui se tournent vers le passé.»

En ce moment

La folle légende des sept personnes détenant les clés d'internet

Tech

La folle légende des sept personnes détenant les clés d'internet

Un fantasme journalistique, mais avec une part de vérité.

Plus de doute: les véhicules électriques sont beaucoup plus verts que ceux à combustion

Tech

Plus de doute: les véhicules électriques sont beaucoup plus verts que ceux à combustion

Ça va mieux en le (re)disant.

Grosse frayeur pour l'ISS, Jeff Bezos pas astronaute, le F-35 trollé par l'US Air Force, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Grosse frayeur pour l'ISS, Jeff Bezos pas astronaute, le F-35 trollé par l'US Air Force, l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour comprendre votre monde autrement, et briller en société.