Le F-5, dixième du classement. | Capture d'écran DroneScapes via YouTube
Le F-5, dixième du classement. | Capture d'écran DroneScapes via YouTube

Les dix avions de combat les plus populaires du monde

Le premier va-t-il vous étonner?

En fin d'année, on voit fleurir des classements annuels de films, de livres et de séries, mais beaucoup trop peu de classements d'avions. Pour compenser (un peu) ce déséquilibre, Insider s'est appuyé sur un top 10 établi par FlightGlobal pour livrer une liste détaillée des avions de combat favoris des professionnels, classés en fonction du nombre d'appareils toujours actifs dans chaque modèle.

En dixième position, on trouve le F-5, l'un des plus vieux appareils de la liste puisque son premier vol date de 1959. 403 avions de ce type sont toujours en service. Si son nom ne vous dit rien, vous en avez peut-être vu un au cinéma, dans le rôle du MiG-28, avion imaginé par les scénaristes de Top Gun.

À la neuvième place, il y a le J-7, version chinoise du Soviet MiG-21. Ce dernier avait commencé à voler dès 1955, et le J-7, dont la Chine a acheté la licence, a fait ses grands débuts en 1966. 444 appareils sont toujours utilisés, principalement par l'armée de l'air chinoise, mais cet avion connaît aussi le succès dans d'autres pays (notamment le Pakistan et la Corée du Nord) sous le nom de F-7.

Les collabs marchent bien

En numéro 8 se trouve le Su-25, la version russe de l'A-10 américain, dont le premier vol a eu lieu en 1975. À ce jour, 480 d'entre eux continuent à voler, dont un nombre conséquent pour l'armée russe. Le programme de modernisation qu'il a subi lui permet de traverser allègrement ce début de XXIe siècle.

Septième, l'Eurofighter Typhoon, fruit d'une collaboration entre l'Italie, la France, l'Espagne, l'Allemagne et le Royaume-Uni. L'accord date de l'époque de la Guerre froide, mais différents désaccords et événements politiques (dont la chute de l'URSS) ont largement retardé le lancement de ce modèle, qui n'a finalement connu son premier vol qu'en 1994. Sa véritable entrée en fonction date quant à elle de 2003. 522 appareils sont actuellement actifs, dans tous les pays fondateurs sauf la France, ainsi que dans quelques autres pays (de l'Autriche à l'Arabie saoudite).

Septième, l'Eurofighter Typhoon. | Capture d'écran Haci Productions via YouTube

Le sixième rang est occupé par le fruit d'une autre collaboration internationale, le F-35, né d'une alliance entre les États-Unis et un groupe de nations alliées (Royaume-Uni, Australie, Canada, Norvège, Danemark). 545 sont toujours en service, et même la Suisse vient d'en commander un.

Cette année, le MiG-29 fait partie du top 5: cet appareil iconique des forces aériennes soviétiques (il a commencé à voler en 1977) est toujours en production. Pas moins de 822 avions de ce modèle sont aujourd'hui actifs. Outre la Russie et certains États de l'ex-URSS, des pays comme l'Algérie, l'Inde, la Corée du Nord ou le Pérou y ont également recours. Mais en 2022, il a surtout fait parler de lui en tant qu'appareil utilisé par le «fantôme de Kiev», pilote légendaire qui veillerait sur l'Ukraine.

Cinquième, le MiG-29. | Capture d'écran Haci Productions via YouTube

La médaille en chocolat revient au F-18, quatrième, dont 828 exemplaires sont toujours en office. Précisons que cela inclut à la fois le McDonnell Douglas F/A-18 Hornet (qui date de 1978) et le Boeing F/A-18 Super Hornet (qui a commencé à voler en 1995), avion de référence de l'US Navy.

Podium américano-russe

Sur la troisième marche du podium, on trouve le F-15, lui aussi dû à McDonnell Douglas. Son premier vol date de 1972, mais ce sont ses performances durant la guerre du Golfe puis celle du Kosovo, dans les années 1990, qui ont fait sa légende. 961 appareils sont actuellement actifs, non seulement pour les États-Unis, mais aussi pour le Japon, Israël, la Corée du Sud, le Qatar, l'Arabie saoudite et Singapour.

Troisième, le F-15. | Capture d'écran The Buzz via YouTube

La médaille d'argent revient à la Russie grâce au Su-27 et à ses 1.187 appareils, ce qui inclut les variantes (notamment le Su-30, biplace et plus polyvalent, et le Su-34, la version bombardier, avec deux places côte à côte). De nombreux pays ont adopté l'une de ces versions, y compris l'Inde, la Chine, le Venezuela et le Vietnam.

Mais le grand gagnant de ce concours 2023 n'est autre que l'iconique F-16 et ses 2.184 exemplaires actifs. Datant de 1974, cet avion de combat polyvalent est toujours utilisé par l'US Air Force, qui n'en commande pas plus de neuf mais continue à vouloir faire moderniser les appareils dont elle dispose. Fruit d'une collaboration américaine avec quatre pays de l'OTAN (dont la Belgique et les Pays-Bas), il est également employé par Israël, le Maroc, Singapour, la Corée du Sud et le Venezuela.

Premier, le F-16. | Capture d'écran MOTORIZADO via YouTube

Les autres classements établis par FlightGlobal en cette fin d'année, dans six catégories différentes dont les hélicoptères de combat et les avions d'entraînement, sont à retrouver dans sa brochure 2023.

En ce moment

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Tech

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Dans la course aux armes hypersoniques, Chine et Russie ont plusieurs longueurs d'avance sur les États-Unis.

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour bannir l'ennui de votre dimanche et prendre de l'avance sur le monde.

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Et Cætera

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Quatre articles pour prendre de l'avance sur le monde.