Vingt-quatre heures sur vingt-quatre au-dessus de nos têtes? | Alessio Soggetti via Unsplash
Vingt-quatre heures sur vingt-quatre au-dessus de nos têtes? | Alessio Soggetti via Unsplash

Rechargé par laser, ce drone chinois peut voler sans jamais se poser

Les applications sont innombrables. Les doutes aussi.

Quelle est l'une des caractéristiques les plus importantes des drones? Leur autonomie. Et si celle-ci était virtuellement infinie, si l'appareil était capable d'être rechargé en plein vol, sans avoir à se poser, à changer ses batteries?

C'est le pari un peu fou de scientifiques chinois de l'Université polytechnique du Nord-Ouest (NPU). Comme le précise le South China Morning Post, ils ont mis au point un petit aéronef capable de voler sans jamais s'arrêter, utilisant et convertissant l'énergie du laser pour procéder à sa recharge en plein vol.

Car si le laser peut constituer une arme efficace contre ces drones lorsqu'ils sont indésirables, il demande aussi beaucoup d'énergie. Eurêka: les scientifiques ont utilisé une cellule photoélectrique capable de transformer la lumière en électricité pour que ledit laser puisse, à distance, fournir à l'appareil de quoi voler, et voler, et voler encore, et voler toujours.

Combiné à des technologies de détection, de suivi et de transmission intelligentes, capables de viser l'aéronef dans à peu près toutes les positions et d'adapter la puissance du laser aux conditions atmosphériques, l'équipe de la NPU a ainsi donné naissance à ce qu'ils appellent des «optics-driven drones» (ODD), à qui ils promettent une endurance virtuellement infinie.

Le bourdon

Selon les chercheurs chinois, de tels appareils pourraient prouver leur grande valeur dans le cadre de catastrophes naturelles, lorsque chaque minute en vol peut sauver une vie et qu'économiser le temps du retour et de la recharge peut s'avérer crucial.

«Les ODD pourraient participer à la gouvernance sociale, par exemple aux contrôles routiers, aux patrouilles de sécurité, aux secours en cas de désastre ou à la logistique sans contact», écrivent-ils. Les laudateurs de la surveillance à tout crin seront sans doute ravis de lire ceci.

Mais, ainsi que le note Interesting Engineering, la même équipe se garde bien de donner de plus amples détails sur les capacités réelles –concernant la distance et la puissance de recharge, notamment– de leur invention: celle-ci pourrait, vous vous en doutiez sans doute déjà, avoir également de précieuses applications militaires, et le secret défense est alors de mise.

Le site américain précise également que cette omission cache un détail important. L'émission en continu de lasers destinés à recharger un essaim de drones, en particulier si les faisceaux doivent être nombreux, pourrait s'avérer si énergivore que les optics-driven drones perdraient un peu de leur intérêt. À moins, bien sûr, que certains détails techniques n'aient pas encore été révélés. Auquel cas l'on tiendrait peut-être l'un des objets les plus communs (et potentiellement crispants et anxiogènes) de nos cieux du futur.

En ce moment

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Tech

Le top 13 des missiles les plus dangereux au monde

Dans la course aux armes hypersoniques, Chine et Russie ont plusieurs longueurs d'avance sur les États-Unis.

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🌞 Le soleil qui tourne à l'envers ✈️ Le MiG-29, héros d'Ukraine 🔪 Les criminels de Wagner dans la nature: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour bannir l'ennui de votre dimanche et prendre de l'avance sur le monde.

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Et Cætera

☢️ Des mini-centrales peu efficaces 🕘 Une aide à l'Ukraine trop tardive 🚗 L'Autopilot Tesla aux fraises, hier sur korii.

Quatre articles pour prendre de l'avance sur le monde.