Trop tard, crapule! | Capture d'écran Elbit Systems via YouTube
Trop tard, crapule! | Capture d'écran Elbit Systems via YouTube

Lanius, l'effrayant drone assassin, urbain et autonome de l'israélien Elbit

Licensed to kill, de manière autonome.

Dans le jeu vidéo de tir à la première personne Battlefield 2042, l'un des opérateurs jouables, spécialisé dans le combat et le renseignement à distance, dispose d'un drone de reconnaissance. Dégainé d'un geste, celui-ci est capable d'aller repérer l'ennemi et, à la demande, d'actionner sa charge explosive à proximité de tout adversaire.

Titre grand public, Battlefield 2042 ne verse pas dans la pure simulation militaire, mais n'est pas pour autant le plus éloigné des réalités techniques du terrain. Et comme son nom l'indique, le first person shooter se déroule dans un futur proche –en 2042, donc.

Pour Elbit Systems, importante entreprise israélienne d'armements aussi divers qu'avancés sur le plan technologique, 2042, c'est aujourd'hui. Ainsi, et comme le relate The War Zone, la firme a présenté un drone baptisé Lanius et qui ressemble fort à l'objet vidéoludique décrit ci-dessus.

Lanius est un petit drone facilement portable et simple à déployer, conçu pour évoluer dans les tous petits espaces urbains –voire dans les bâtiments. Par souci de manœuvrabilité, il a été basé sur ce qui se fait dans le domaine des drones sportifs et de course, taillés pour les voltiges les plus serrées.

Le soulèvement des machines

D'un poids maximal de 1,25 kg, capable d'atteindre une vitesse de pointe de plus de 70 km/h et une vitesse opérationnelle maximale de 20 m/s, il n'est capable que d'une autonomie de sept minutes –il est donc conçu pour les missions au près.

Plus spécifiquement, et comme le montre une vidéo de présentation on ne peut plus claire sur les objectifs variables de la chose, Lanius est un drone assassin: doté d'une charge explosive (ou éventuellement d'une arme non létale, sans que cette dernière ne soit d'ailleurs précisée), il permet de pénétrer furtivement un petit espace, de le cartographier intégralement, de trouver une cible et de faire exploser sa charge à sa proximité immédiate.

Une cible que le drone, grâce à l'intelligence artificielle et un processeur NVIDIA Jetson TX2 aura potentiellement déterminée lui-même: Lanius n'est pas qu'assassin, il est autonome. L'autonomie est un domaine –hautement discutable pour d'évidentes raisons– qu'Israel explore tous azimuts, avec notamment une tourelle automatique (mais encore non armée) récemment installée en Palestine.

Si l'humain peut en permanence être dans la boucle et rester maître de ses décisions, la chose est décrite par Elbit comme capable d'identifier ses cibles, et notamment de faire la différence entre une menace (un terroriste) et une personne à protéger (son otage).

Petit, Lanius peut être glissé dans le sac d'un soldat en manœuvre dans une ville, et peut être utilisé pour le sortir de certains mauvais pas. La vidéo de présentation montre également une sorte de porte-drones pouvant emporter plusieurs Lanius pour des opérations plus complexes nécessitant d'abattre de multiples cibles à la fois.

Elbit affirme enfin que le Lanius et son ou ses opérateurs peuvent opérer sans connexion à un quelconque réseau extérieur, ce qui est indispensable pour une utilisation dans divers endroits, qu'ils soient fermés ou souterrains.

La firme ayant développé nombre d'autres appareils robotiques et autonomes, il est fort probable que son petit drone assassin urbain puisse également communiquer avec ses petits camarades. Puis prendre le pouvoir sur l'espèce humaine, avec par exemple l'aide d'une légion de chiens-mitrailleuses?

En ce moment

⚛️ Le grand bond en avant de la fusion 💣 L'Ukraine loin derrière les lignes russes 🐕 Des chiens errants kamikazes, une journée sur korii.

Et Cætera

⚛️ Le grand bond en avant de la fusion 💣 L'Ukraine loin derrière les lignes russes 🐕 Des chiens errants kamikazes, une journée sur korii.

Quatre articles pour voir le monde d'un autre œil.

En Russie, l'attaque des bombardiers stratégiques du Kremlin par de probables drones ukrainiens

Tech

En Russie, l'attaque des bombardiers stratégiques du Kremlin par de probables drones ukrainiens

Les bases d'Engels-2 et de Riazan auraient été touchées. Un tournant?

Les champs magnétiques sont en train de révolutionner la fusion nucléaire

Tech

Les champs magnétiques sont en train de révolutionner la fusion nucléaire

Des avancées stupéfiantes, et même plus importantes que prévu.