Quelle prise de tête pour Magnus Carlsen! | Giuseppe Cacace / AFP
Quelle prise de tête pour Magnus Carlsen! | Giuseppe Cacace / AFP

Hans Niemann a-t-il utilisé des perles anales connectées pour battre Magnus Carlsen aux échecs?

Un bien étrange rififi dans le monde du jeu de plateau.

Si ce n'est l'un des plus gros, c'est au minimum l'un des plus étranges scandales ayant ces dernières années touché le monde pas si feutré des échecs. La semaine passée, le champion du monde en titre Magnus Carlsen se retirait de la Coupe Sinquefield, étape du Grand Chess Tour tenue annuellement à Saint-Louis, aux États-Unis.

Meilleur joueur au monde, âgé de 31 ans, Carlsen était battu dès le troisième tour de l'événement par un joueur moins fameux que lui, Hans Niemann. Il annonçait ensuite son abandon par un tweet quelque peu cryptique, reprenant des propos de José Mourinho tenus après un match de Chelsea en 2014: «Je préfère ne pas parler. Si je parle, je vais avoir de gros problèmes», disait alors l'entraîneur.

Comme l'explique Motherboard, il n'en a pas fallu plus pour que le monde des échecs dans son ensemble perde totalement la boule et que, dans le grand public comme chez les joueurs, les accusations de tricherie pleuvent sur Niemann.

Le jeune homme, selon les experts, n'aurait jamais dû gagner en conditions normales contre Carlsen et, ayant lui-même admis avoir auparavant triché, il a également été banni de la plateforme Chess.com.

DTC

L'une des théories –utilisons plutôt le mot «rumeurs»– les plus folles sur l'exploit de Niemann est celle de perles anales connectées qui, utilisées à l'aide d'un comparse assistant au match en direct et en conjonction d'une intelligence artificielle des plus douées, auraient permis au garçon de recevoir des message codés et de choisir les meilleurs mouvements face à son adversaire.

L'idée a même fait son chemin jusqu'à Elon Musk, qui l'a commentée de manière narquoise avant d'effacer son tweet, sans doute conscient du ridicule global de la situation dans laquelle l'affaire avait plongé Niemann, autant que ses contempteurs les plus sévères.

Une autre thèse avancée par certains commentateurs est celle de l'utilisation non pas d'un sextoy vibrant inséré dans le rectum mais, plus simplement, d'une «semelle vibrante», qui aurait pu fonctionner peu ou prou de la même manière.

D'autres, enfin, subodorent que Niemann a pu, peut-être avec l'aide d'une taupe, mettre la main au préalable sur le plan de partie de Magnus Carlsen et se préparer en conséquence pour le contrer.

Une plateforme de gens nus en ligne nommée Stripchat a du moins trouvé dans cette drôle d'histoire le moyen de se faire un peu de publicité à (a priori) peu de frais. Elle a ainsi offert 1 million de dollars à Hans Niemann pour qu'il joue intégralement nu et prouve ainsi, une bonne fois pour toutes, qu'il est capable de gagner sans aucune aide technologique, fût-elle introduite dans ses tréfonds.

En ce moment

Le XA100, un réacteur nouvelle génération révolutionnaire pour les jets du futur

Tech

Le XA100, un réacteur nouvelle génération révolutionnaire pour les jets du futur

Le moteur à «cycle adaptatif» de GE pourrait équiper les F-35 ou ses successeurs.

Avec sa centrale hybride fusion-fission, la Chine annonce une révolution dès 2028

Tech

Avec sa centrale hybride fusion-fission, la Chine annonce une révolution dès 2028

Grâce au «Z-pinch», et à beaucoup d'optimisme.

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Et Cætera

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Quatre articles pour poser un autre regard sur le monde.