L'idée repose sur le phénomène de couleur structurelle, exploité notamment par les plumes des paons ou les ailes des papillons. | Annie Spratt via Unsplash
L'idée repose sur le phénomène de couleur structurelle, exploité notamment par les plumes des paons ou les ailes des papillons. | Annie Spratt via Unsplash

Une encre invisible pour imprimer en couleur

Fini les achats de cartouches!

D'habitude, l'objectif d'une encre invisible est de dissimuler un message sur un objet. Des chimistes chinois viennent de lui trouver une nouvelle application: imprimer des images multicolores. Cette méthode pourrait selon les chercheurs éliminer le besoin d'utiliser de multiples cartouches d'imprimante pour créer des illustrations colorées, ce qui est avantageux à la fois sur les plans économique et écologique.

L'idée repose sur le phénomène de couleur structurelle, exploité notamment par les plumes des paons ou les ailes des papillons. La microstructure de ces surfaces comporte une alternance de reliefs qui réfléchissent différentes longueurs d'ondes et produisent un effet irisé. En 2015, une équipe de l'Université du Missouri avait ainsi réussi à imprimer des motifs multicolores sans encre en perçant des milliers de petits trous de 25 nanomètres dans une feuille d'argent.

Mais le système trouvé par l'Académie chinoise des sciences promet d'être compatible avec les imprimantes jet d'encre actuelles, rapporte le site Gizmodo.

Ça en jette

Dans une imprimante classique, de minuscules gouttes de liquide sont projetées sur une feuille de papier, créant un motif visible lorsqu'on prend la vue d'ensemble. L'approche des chercheurs consiste à utiliser une encre transparente (un polymère bon marché) qui se dépose non pas sur une feuille en papier qui va rapidement absorber l'encre, mais sur une fine plaque de verre hydrophobe, où l'encre crée des petits dômes en se déposant.

En modifiant la tension de surface et les propriétés du liquide, il est possible de créer des dômes de formes et de tailles différentes. Chacun réfléchit une longueur d'onde particulière, comme des milliers de petites lentilles. Résultat: on obtient un motif visible à l'œil nu.

L'idée rappelle un peu celle de l'entreprise Green Science Alliance, qui a développé en 2018 une encre quantique à base de graphène permettant de créer des motifs de couleurs variées grâce à des gouttes nanoscopiques renvoyant différentes longueurs d'ondes.

Concernant l'invention des scientifiques chinois, l'effet n'est perceptible qu'en regardant la plaque dans une certaine direction, ce qui fait que sous un autre angle, l'encre redevient invisible. Cette propriété pourrait permettre de créer des effets spéciaux, par exemple pour des fenêtres «intelligentes», des décors artistiques ou des affichages publicitaires, suggère Gizmodo.

Surtout, ce système réduirait les coûts (puisqu'il n'y a plus besoin d'acheter différentes cartouches de couleur) et favoriserait la durabilité des impressions (les pigments classiques ayant tendance à s'affadir avec le temps).

En ce moment

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Et Cætera

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Quatre articles pour jeter un autre regard sur le monde.

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Tech

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Produire sa nourriture dans des trous, c'est le concept audacieux de GreenForges.

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

Tech

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

La vitesse du vent a tendance à s'affaiblir sous les latitudes tempérées, ce qui compromet le potentiel des éoliennes.