Des bonbons nounours. | DiamondRehab Thailand via Unsplash 
Des bonbons nounours. | DiamondRehab Thailand via Unsplash 

Les éoliennes du futur pourraient être recyclables en bonbons nounours

Déconcertant, mais drôlement intelligent.

Que diriez-vous de manger des éoliennes? Vous avez bien lu, des éoliennes, ces gigantesques dispositifs qui transforment la force du vent en énergie mécanique. N'empoignez pas tout de suite fourchettes et couteaux: on parle ici d'éoliennes en fin de service, recyclées en bonbons nounours.

Proposée par un groupe de scientifiques de l'université d'État du Michigan (MSU) à l'occasion d'une conférence organisée par l'American Chemical Society, l'idée est certes un peu loufoque au premier abord, mais elle répond pourtant à un problème de taille: celui du recyclage des imposantes éoliennes qui ont fait leur temps. Leurs pales finissent bien souvent jetées dans une décharge, où elles passent difficilement inaperçues -une pale pouvant mesurer jusqu'à la moitié d'un terrain de football, précise le Guardian. C'est là que les bonbons interviennent.

Lactate de potassium

Les scientifiques ont repensé les matériaux utilisés pour fabriquer ces fameuses palmes, dans l'optique de pouvoir les recycler. Un défi relevé, puisqu'ils ont réussi à mettre au point une drôle de résine faite de fibre de verre et d'un polymère synthétique, mais aussi d'origine végétale. En bout de course, cette résine peut être décomposée et recyclée pour fabriquer de nouvelles pales, mais aussi des vitres, des phares de voitures et donc des bonbons.

En décomposant la drôle de résine, les scientifiques ont en effet réussi à produire du lactate de potassium, un additif plus connu sous le nom E326 et que l'on utilise pour fabriquer les bonbons nounours. L'un des membres de l'étude s'est même prêté au jeu. Il a ingurgité un bonbon issu de ce processus pour le moins déconcertant, avec succès. De quoi présager un avenir radieux (et sucré) pour les éoliennes du futur.

En ce moment

Le XA100, un réacteur nouvelle génération révolutionnaire pour les jets du futur

Tech

Le XA100, un réacteur nouvelle génération révolutionnaire pour les jets du futur

Le moteur à «cycle adaptatif» de GE pourrait équiper les F-35 ou ses successeurs.

Avec sa centrale hybride fusion-fission, la Chine annonce une révolution dès 2028

Tech

Avec sa centrale hybride fusion-fission, la Chine annonce une révolution dès 2028

Grâce au «Z-pinch», et à beaucoup d'optimisme.

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Et Cætera

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Quatre articles pour poser un autre regard sur le monde.