Les (futurs) Martiens aussi ont droit aux aurores boréales. | Matt Houghton via Unsplash
Les (futurs) Martiens aussi ont droit aux aurores boréales. | Matt Houghton via Unsplash

Une ceinture de plasma: le plan fou pour doter Mars d'une magnétosphère

Elle serait indispensable à une colonisation humaine. Mais comment la créer?

Une récente tempête solaire, ainsi que les prochaines qui, dans un nouveau cycle d'activité de notre précieux astre, ne manqueront pas de survenir, l'ont encore prouvé: sans sa magnétosphère, la Terre serait à la merci de rayonnements mortels et tout bonnement inhabitable.

Inhabitable: c'est précisément ce que souhaitent éviter les scientifiques et visionnaires voyant, à terme, l'être humain coloniser Mars. Notre chère voisine semble être une candidate logique à la terraformation, malgré les doutes de la NASA, notamment grâce à la présence d'eau en abondance sous sa surface.

Mais elle ne dispose pas du même bouclier que celui qui protège la Terre des méfaits du Soleil: sans cela, tous les efforts pour la rendre réellement habitable seraient réduits à néant. Il faudra donc, pour déménager à ElonMuskVille, lui en créer une, artificielle. Comment?

La magnétosphère terrestre provient de son cœur et d'un puissant effet dynamo provoqué par la rotation rapide de sa matière ferreuse et liquide. Jouer à la toupie avec le cœur de Mars pour tenter de reproduire cette «magie» semble hors de portée.

L'humain pourrait donc éventuellement compter sur un ensemble de machines magnétiques géantes, disposées tout autour de la planète, pour lui créer un bouclier artificiel. Comme le note Universe Today, c'est une solution que l'on peut apercevoir dans certaines séries de science-fiction, The Expanse par exemple; comme le note le même site, ça reste de la science-fiction: cela semble très difficilement applicable.

Eurêka!

Menés par Ruth A. Bramford, des scientifiques ont donc trouvé une autre idée, brillante et publiée dans Acta Astronautica. Selon ces têtes chercheuses, deux solutions sont possibles pour créer un bouclier artificiel à une planète: depuis ses entrailles, comme la Terre, ou autour d'elle. La première, on l'a vu, semble impossible.

Mais la seconde, peut-être pas. Car autour de Mars gravite l'une de ses deux lunes, Phobos: c'est ce satellite, qui fait le tour de la planète en huit heures, que les scientifiques proposent d'utiliser pour créer une magnétosphère artificielle à cette planète rouge que l'on cherche à verdir.

Inspirée des dernières (et sans doute prochaines) avancées en matière de physique fondamentale, la solution consiste, depuis la surface de Phobos, à propulser de grandes quantités de particules ionisées, puis à les accélérer jusqu'à ce qu'elles se transforment en plasma.

La rotation du corps céleste autour de Mars ferait le reste: un anneau de plasma se formerait le long de l'orbite de Phobos et créerait un bouclier magnétique suffisant pour protéger la planète dans son ensemble. Facile, non?

En ce moment

Le patron de l'Agence spatiale européenne entre en guerre contre Elon Musk

Tech

Le patron de l'Agence spatiale européenne entre en guerre contre Elon Musk

L'Europe ne doit pas laisser le milliardaire faire de l'espace son Far West personnel.

L'engouement pour la fusion nucléaire va-t-il enfin payer?

Tech

L'engouement pour la fusion nucléaire va-t-il enfin payer?

Les capitaux affluent, mais la promesse pourrait être un peu trop belle.

Rafale: comment l'avion «invendable» engrange désormais les succès

Tech

Rafale: comment l'avion «invendable» engrange désormais les succès

Le fleuron de l'armée française a longtemps enchaîné les déboires à l'export.