Instagram se lance dans la vidéo collaborative. | Luke van Zyl via Unsplash

Instagram se lance dans la vidéo collaborative. | Luke van Zyl via Unsplash

Instagram, si loin si proches

Le réseau social s'intéresse au visionnage collectif de vidéos: à distance mais à plusieurs, partager son scroll a le vent en poupe.

Instagram se lance dans le partage d'écran sur smartphone pour investir un marché plus porteur qu'on ne le pense. L'ingénieure logiciel Jane Manchun Wong a révélé sur Twitter avoir découvert la présence d'une fonctionnalité de visionnage collectif enfouie dans le code de la messagerie d'Instagram.

Une idée similaire à «Watch Party», une fonction débarquée sur Facebook en 2018, permettant aux membres d'un même groupe de regarder des vidéos ensemble, d'interagir et de discuter. Difficile pour l'instant d'en savoir plus sur la façon dont le géant bleu va appliquer cette nouveauté à son application phare mais on dispose déjà de quelques indices, comme la possibilité de définir une playlist de vidéos, ou de se voir proposer des suggestions.

Encore à l'état de prototype, le visionnage collaboratif pourrait permettre d'offrir un tremplin à IGTV –lancée à l'été 2018, la nouvelle plateforme de vidéos long format peine à attirer un large public.

Une nouveauté pas si nouvelle

Les statistiques de Watch Party sur Facebook sont encourageantes. L'application a réussi à attirer douze millions d'internautes et a généré huit fois plus de commentaires que dans le cas d'une vidéo classique. Les penseurs et conceptrices du monde numérique ont visiblement l'intention de rompre quelque peu l'isolement propre à la navigation sur les réseaux sociaux.

L'envie de faire d'une activité solitaire un moment partagé à plusieurs n'est pas une trouvaille de Facebook. D'autres sociétés sont sur les rangs comme Houseparty, une application qui cartonne aux États-Unis en offrant la possibilité de s'enregistrer en live et de diffuser sur la place publique. Autre exemple, Squad permet de partager son écran en temps réel et de discuter avec ses amis.

Pour l'instant, Instagram n'a pas souhaité commenter cette découverte à Techcrunch. Mark Zuckerberg a déjà annoncé la fusion technique de la messagerie de ses trois applications vedettes, Facebook, Whatsapp et Instagram. L'avenir nous dira si cette nouveauté sera commune à chacune.

En ce moment

Fraude fiscale aux États-Unis: «Faites ce que je dis, pas ce que je fais»

Biz

Fraude fiscale aux États-Unis: «Faites ce que je dis, pas ce que je fais»

HSBC vient d’être pénalisée de 172 millions d'euros par les États-Unis –un pays plus tendre avec ses propres États.

Environ 45 millions d'euros du denier de Saint-Pierre servirait à équilibrer le budget du Vatican

Biz

Environ 45 millions d'euros du denier de Saint-Pierre servirait à équilibrer le budget du Vatican

Seuls 10% des dons recueillis reviendraient à des causes charitables, selon le Wall Street Journal.

The Pirate Bay tente une percée dans le monde du streaming

Et Cætera

The Pirate Bay tente une percée dans le monde du streaming

Le site de téléchargement illégal serait en train de mettre au point cette nouvelle option.